Retour

Nadal et Djokovic avancent à Wimbledon, Cilic éliminé

Rafael Nadal et Novak Djokovic ont franchi sans anicroche le deuxième tour, jeudi, à Wimbledon. Marin Cilic, finaliste malheureux en 2017, a quant à lui frappé un mur.

Nadal, numéro un mondial, mais 2e tête de série sur le gazon anglais (derrière Roger Federer), a imposé ses quatre volontés au Kazakh Mikhail Kukushkin, 77e mondial, qu’il a aisément défait en trois manches de 6-4, 6-3 et 6-4.

Bien servi par sa vitesse, l'Espagnol a été efficace au filet et a transformé 5 des 13 occasions de bris qui se sont présentées à lui.

« Aujourd'hui, c'était un bon test face à joueur coriace, surtout sur herbe », a-t-il dit après le match.

S'il l'emporte sur l'Australien et 80e raquette mondiale, Alex De Minaur, au troisième tour, Nadal sera assuré de conserver son premier rang mondial.

Djokovic éloquent

De son côté, le Serbe Novak Djokovic (no 12) a vaincu l'Argentin Horacio Zeballos 6-1, 6-2 et 6-3 pour signer la 60e victoire de sa carrière à l'All England Club.

Concentré et appliqué de bout en bout, le triple lauréat du tournoi (2011, 2014 et 2015) a réussi un match impeccable avec 31 coups gagnants pour seulement 4 fautes directes.

L'ancien numéro un mondial affrontera le Britannique Kyle Edmund (no 21) ou l'Américain Bradley Klahn pour une place en huitièmes de finale.

Cilic trébuche

Finaliste malheureux l'an dernier, le Croate Marin Cilic a été éliminé dès le deuxième tour.

La 3e tête de série s'est inclinée au terme d'une bataille de 3 h 13 min devant l'Argentin Guido Pella, 82e joueur mondial, vainqueur en cinq manches de 3-6, 1-6, 6-4, 7-6 (7/3) et 7-5.

Le Croate, qui avait atteint au moins les quarts de finale lors des quatre éditions précédentes, semblait s'acheminer vers une victoire facile au terme des deux premières manches.

Mais avec 51 fautes directes, dont 8 doubles fautes, il s'est lentement désagrégé face à la résilience de Pella.

Avant cette année, l'Argentin n'avait jamais franchi le premier tour à l'All England Club.

Wawrinka stoppé

Le Suisse Stan Wawrinka a aussi vu son parcours s'arrêter abruptement. La 224e raquette mondiale s'est avéré une proie facile pour Thomas Fabbiano, 133e à l'ATP. L'Italien issu des qualifications s'est imposé en trois manches de 7-6 (9/7), 6-3 et 7-6 (8/6).

Wawrinka, ancien numéro 3 mondial durement éprouvé par des maux de dos chroniques, a multiplié les fautes directes (37) dans des moments clés de la rencontre.

Fabbiano n'avait jamais franchi le premier tour à Wimbledon avant cette année.

Autres résultats de 2e tour :

  • Kevin Anderson (RSA/no 8) bat Andreas Seppi (ITA) 6-3, 6-7 (5/7), 6-3, 6-4
  • John Isner (USA/no 10) bat Ruben Bemelmans (BEL) 6-1, 6-4, 6-7 (6/8), 6-7 (3/7), 7-5
  • Stefanos Tsitsipas (GRE/no 31) bat Jared Donaldson (USA) 6-3, 6-2, 3-6, 4-6, 6-3
  • Philip Köhlschrieber (GER/no 25) bat Gilles Müller (LUX) 7-6 (8/6), 7-6 (7/4), 7-6 (7/3)
  • Frances Tiafoe (USA) bat Julien Benneteau (FRA) 4-6, 6-4, 6-3, 6-2

Plus d'articles