Retour

Nicolas Gill devient directeur général de Judo Canada

Nicolas Gill a décidé de s'éloigner un peu des tatamis. Il a accepté jeudi le titre de directeur général intérimaire de Judo Canada.

Gill, 44 ans, était entraîneur de l'équipe nationale depuis 2005. Il a été nommé entraîneur-chef en 2009.

« Quand l'occasion s'est présentée, j'ai entamé une réflexion à savoir où j'en étais rendu dans ma carrière professionnelle. Ça me semblait une belle opportunité et un beau nouveau défi à relever, a mentionné celui qui succède à Adrien Landry. C'est une suite logique au travail que j'ai déjà commencé. »

Michel Almeida remplacera Gill à titre d'entraîneur-chef et d'entraîneur de l'équipe nationale.

« Almeida a tout le bagage pour prendre les rênes. Il occupait des fonctions similaires au Portugal avant de se joindre à Judo Canada l'année dernière. Une partie de son succès dépendra de moi aussi », a affirmé le double médaillé olympique, qui conservera également son poste de directeur de la haute performance.

Gill continuera de côtoyer les judokas canadiens. « Je serai toujours présent, mais dans un rôle différent. »

Ses principaux défis comme DG seront d'augmenter les revenus de la fédération et de restructurer les services administratifs. Comme les judokas n'ont pas gagné de médailles à Rio, Judo Canada recevra moins de financement du programme À nous le podium.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque