Retour

Nicolas Girard remplacé par Paul Côté à la tête de l'AMT

L'Agence métropolitaine de transport (AMT) aura sous peu un nouveau président. Nicolas Girard, qui avait été nommé par le gouvernement de Pauline Marois en 2012, sera remplacé par Paul Côté, un ancien dirigeant de VIA Rail.

Selon les sources de Radio-Canada, M. Girard sera remercié de ses fonctions mercredi à l'occasion du Conseil des ministres, qui doit entériner la nomination de Paul Côté.

Les rumeurs sur le remplacement éventuel de l'ex-député péquiste Nicolas Girard circulaient depuis l'élection du gouvernement libéral de Philippe Couillard au printemps 2014.

Paul Côté a déjà été brièvement à la tête de l'AMT, après la démission de l'ex-PDG Joël Gauthier, début 2012. M. Côté a ainsi assuré l'intérim comme PDG jusqu'à la nomination de Nicolas Girard, à l'automne de la même année.

Le gouvernement Couillard, de son côté, refuse de confirmer le changement de garde à la tête de l'AMT, parlant de rumeurs.

Rappelons que l'AMT doit être remplacée prochainement par deux entités, le Réseau des transports métropolitains (RTM) et l'Agence régionale de transport (ART).

La gestion des trains de banlieue sera confiée au RTM. Cette entité fusionnera de nombreux conseils intermunicipaux de transports (CIT), petites sociétés de transports des banlieues de Montréal.

De son côté, l'ART aura un mandat de planification des projets de transports collectifs et sera gérée par les élus de Montréal et des experts du gouvernement.

L'objectif du gouvernement est de mieux coordonner les services d'autobus avec l'offre de trains de banlieue et de simplifier la vie des usagers. Aussi, avec cette refonte, les villes, notamment Montréal, auront plus de pouvoir.

Avec les informations de François Cormier

Plus d'articles

Commentaires