Retour

Non, un article de CNN n'affirme pas que les vaccins causent l'autisme

CHRONIQUE - Tel un zombie qu'on ne peut achever, un vieil article qui affirme que CNN a confirmé que les vaccins causent l'autisme a encore une fois refait surface sur les réseaux sociaux. Ne vous inquiétez pas, c'est toujours aussi faux.

À en croire certains, le but premier des médias est de mentir et de cacher la vérité... sauf lorsqu'ils exposent une réalité avec laquelle on est d'accord. Dans ce cas-là, les médias disent la vérité.

Intéressant double standard, admettons-le.

C'est le cas d'un article du blogue Intérêt pour tous intitulé: « CNN - L'autisme est bien causé par les vaccins ». Celui-ci a jusqu'ici cumulé quelque 28 000 interactions sur Facebook depuis sa publication en janvier.

Selon ce blogue, la chaîne américaine d'information en continu CNN a publié un article affirmant qu'un lanceur d'alerte de l'organisme gouvernemental américain Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a fait cette déclaration-choc. Il aurait aussi publié un papier à cet effet dans le journal scientifique Translational Neurodegeneration.

Toujours selon le blogue, le CDC aurait dissimulé des données montrant un risque accru de 340 % d'autisme chez des garçons afro-américains ayant reçu le vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR).

Bon, avant de partager cet article qui, je l'avoue, fait peur, il faut déterminer si son auteur semble fiable. Voici un extrait d'un autre article sur le même blogue :

« D’abord, voyons si nous pouvons nous mettre d’accord sur un principe universel fondamental – nous vivons dans un univers holographique de lignes temporelles et de plans d’existence infinis. Au sein d’une ligne temporelle donnée existent (sic) une infinité de scénarios ou sous-hologrammes qui complètent (sic) la vue d’ensemble. » (Personnellement, non, je ne suis pas d'accord avec ce « principe universel fondamental ».)

À vous de juger si cela vous semble une source fiable d'information.

Mais le blogue cite CNN, non?

Oui, mais...

On ne cite pas CNN directement, mais iReport, une sorte de plateforme pour le journalisme citoyen mise en place par CNN. Tout un chacun peut téléverser des images et partager des nouvelles sur ce site. Les nouvelles en question ne sont pas vérifiées et ne sont pas produites par des journalistes professionnels. Il faut donc faire attention au contenu qui en découle.

Par exemple, un article publié sur iReport en 2008 annonçait à tort que le fondateur de Apple, Steve Jobs, avait subi un malaise cardiaque. Les actions d'Apple à la bourse avaient même encaissé un dur coup ce jour-là. Ce n'est donc pas parce qu'on y lit quelque chose que c'est vrai.

Dans le cas de l'article sur l'autisme, CNN a placé quelques jours plus tard une note en haut de page disant très clairement que les faits décrits dans le texte de iReport ont été remis en question. Deux semaines plus tard, CNN ajoutait que Translational Neurodegeneration avait retiré le papier en question. Le journal scientifique a affirmé qu'il y avait « de sérieuses questions à se poser sur la validité de ses conclusions ».

J'ajouterais que, même si l'histoire était vraie, ça ne changerait pas grand-chose. L'état de la science ne bascule pas avec chaque nouvelle étude. Pour des raisons statistiques, une étude peut donner un résultat qui ne représente pas tout à fait la réalité. C'est pourquoi les scientifiques se basent sur des études systématiques, soit des études qui colligent et analysent les résultats de plusieurs études, pour mieux comprendre un phénomène.

Dans le cas des vaccins et de l'autisme, il y a eu énormément d'études sur cette question, et le constat est clair. Par exemple, voici une étude qui a examiné les résultats de 10 études sur plus de 1,3 million d'enfants. Aucun lien entre les vaccins et l'autisme n'a été décelé. C'est loin d'être la seule étude du genre à avoir obtenu de tels résultats.

Alors voilà, histoire réglée!

Sauf que l'article original de iReport date du 22 août 2014. Ça fait près de trois ans que ça a été démenti par CNN-même. Cela n'empêche pas des blogueurs de reprendre l'info erronée qu'on y retrouve. Ils sont d'ailleurs plusieurs à l'avoir fait. Plusieurs autres articles identiques existent sur le web.

Peu importe si c'est faux, peu importe si ça a été démenti depuis longtemps, les gens qui gèrent ces blogues savent bien que l'internaute moyen n'ira pas vérifier. N'êtes-vous pas fâchés qu'on vous respecte si peu qu'on tente de vous faire croire de vieilles histoires fausses?

Points bonus : cet article arrive en première place quand on effectue une recherche Google pour « Les vaccins causent-ils l'autisme? ».

Nous sommes en juillet 2017. Gageons que certains internautes tomberont sur ces lignes que j'écris dans quelques mois (ou dans quelques années), quand cette nouvelle bidon recommencera à circuler.

Vive l'internet!

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine