Retour

« Nous n'aurons pas un moment pour nous reposer » - Mauro Biello

Le match de dimanche à New York ne sera pas reposant. Mauro Biello et ses joueurs s'attendent à subir une pression constante des Red Bulls à leur domicile, où l'Impact n'a jamais gagné en sept matchs.

Un texte de Jean-François Poirier

« Nous n'aurons pas à un moment pour nous reposer, même pas lorsque le ballon sortira en touche, dit l'entraîneur-chef. On se reposera après le match seulement. C'est le message que je lance à mes joueurs. »

Hernan Bernardello, blessé au mollet durant le premier match contre les Red Bulls, s'est entraîné pour une première fois cette semaine. Sa fougue a eu un effet rassurant sur le personnel d'entraîneurs, qui espère toujours que le milieu de terrain argentin garde sa place dans la formation partante. 

Biello semble aussi certain de compter sur Didier Drogba comme réserviste à New York, même si l'Ivoirien ne s'est pas entraîné vendredi afin de subir des traitements à son dos fragile.

« C'est préventif, affirme Biello. Sa présence est extrêmement importante. Si je dois le faire entrer dans le match, c'est sûr que ça amène quelque chose de différent. Surtout en raison de son expérience des grands moments et de sa présence physique. L'adversaire doit s'ajuster à lui et ça peut jouer en notre faveur. »

L'entraîneur soutient ses joueurs ressentent l'appui d'un plus grand public à Montréal,

« Beaucoup de gens souhaitent qu'on passe. Ce n'est pas un match comme un autre, c'est un match à la mort », dit-il pour exprimer l'état d'esprit qui règne au sein de sa troupe.

L'Impact a remporté la première rencontre de cette série aller-retour 1-0, à Montréal, dimanche dernier.

Le vainqueur de cette confrontation accédera à la finale de l'Association de l'est contre le New York City FC ou le Toronto FC. L'équipe torontoise mène 2-0.

Plus d'articles