Retour

Nouvelles règles pour les chauffeurs de taxi dès janvier 2016

Code vestimentaire, ajout de caméras dans les véhicules, paiement électronique obligatoire. L'administration Coderre a adopté de nouvelles règles pour encadrer l'industrie du taxi qui entreront en vigueur dès le 1er janvier 2016.

Un texte de François Cormier

Les caméras de surveillance seront donc obligatoires à bord de tous les taxis de Montréal. Les propriétaires de véhicules auront un an pour se conformer à la réglementation.

Pour signifier aux clients qu'ils sont filmés, des pictogrammes de 5 centimètres par 9 centimètres devront êtres apposés dans la vitre de la porte arrière droite. Selon le règlement, seuls les policiers ou les agents de la paix mandatés auront droit d'avoir accès aux images captées.

À l'heure actuelle, on ignore les coûts de ces caméras de surveillance. Le maire de Montréal n'a pas été en mesure de garantir si les propriétaires de taxi recevront une aide financière pour les acheter et les installer.

« Dans certains cas, notamment au niveau des caméras, on est en train de finaliser la question du fonds. C'est sûr que ce sera l'affaire de tous »  a évoqué Denis Coderre lors d'un point de presse.

Nouveau code vestimentaire

Les chauffeurs seront astreints à un code vestimentaire plus strict. Le règlement précise que les chauffeurs devront porter des chaussures fermées et des chaussettes.

En hiver, seuls les pantalons noirs, la chemise ou le chandail blancs de type « polo » avec manches seront acceptés. Les femmes pourront également porter la jupe noire et la blouse blanche. Du 1er mai au 30 septembre toutefois, les bermudas noirs seront permis.

Les chauffeurs de limousine devront quant à eux porter le complet en tout temps.

Plus d'articles

Commentaires