Retour

Obsèques d'Yvon Charbonneau : dernier adieu à un homme de combats

Un dernier adieu a été rendu ce samedi à l'ancien chef syndicaliste et politicien Yvon Charbonneau, en l'église de la Visitation à Montréal. Plusieurs personnalités politiques et syndicales ont assisté à la cérémonie, notamment Stéphane Dion et Denis Coderre.

En 1972, Yvon Charbonneau fut l'un des trois chefs syndicaux (avec Louis Laberge de la FTQ et Marcel Pepin de la CSN) à être brièvement incarcéré pour avoir conseillé aux syndiqués de passer outre les injonctions ordonnant leur retour au travail, durant la grève générale lancée dans les services publics.

Député libéral élu dans la circonscription provinciale de Bourassa en 1994, il fit le saut en politique fédérale en 1997, toujours au Parti libéral, dans la circonscription d'Anjou-Rivière-des-Prairies.

Réélu en 2000, il ne s'est pas représenté en 2004 et fut nommé délégué permanent du Canada auprès de l'UNESCO, poste qu'il occupa de 2004 à 2006, avant de devenir consultant.

Yvon Charbonneau s'est éteint dans un hôpital de Floride le 22 avril dernier des suites d'un accident vasculaire cérébral. Il avait 75 ans.

Au cours des dernières années, et jusqu'à sa récente hospitalisation, M. Charbonneau travaillait à la rédaction de ses mémoires, qui devaient être publiés dans quelques mois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine