Après avoir subi la veille un revers sans équivoque de 4-1 contre les Panthers, l'entraîneur-chef du Tricolore était visiblement heureux mercredi soir du dénouement du match contre les Sabres à Buffalo, où ses hommes l'ont emporté 3-2 en prolongation.

« On était déçus du match face aux Panthers, on ne peut pas le cacher », a affirmé Michel Therrien après la rencontre. Scrivens nous a gardés dans le match. C'est en partie grâce à lui si on a pu aller chercher la victoire. »

Le gardien de but a fait 41 arrêts pour le Bleu-blanc-rouge, qui a remporté ses trois dernières victoires par un seul but.

L'entraîneur-chef a aussi salué le travail de Paul Byron, qui a procuré la victoire à son équipe pendant la période supplémentaire.

« Il montre beaucoup de caractère. Il ne recule devant rien, a dit Therrien. J'aime beaucoup sa vitesse. C'est un gars qui peut réussir des gros jeux. »

Avec cette victoire, les Montréalais se maintiennent au 13e rang dans l'Association de l'Est, avec 72 points. L'équipe est cependant à huit points des Flyers, qui occupent la dernière place disponible pour les séries éliminatoires.

Comme si la commande n'était pas assez lourde, Philadelphie possède de plus deux matches en main.

Le Bleu-blanc-rouge jouera son prochain match samedi soir à Ottawa. Dimanche, les hommes de Michel Therrien recevront les Flames de Calgary au Centre Bell.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine