La police de Longueuil procède au démantèlement d'un réseau de trafiquants de drogue principalement sur la Rive-Sud de Montréal. Les policiers doivent procéder à une vingtaine d'arrestations et à une quarantaine de perquisitions.

Quelque 200 policiers participent à cette opération - appelée Spartiate -, qui vise l'arrestation d'une vingtaine de personnes. Plusieurs de ces individus, tous majeurs, sont connus des milieux policiers pour des crimes reliés au trafic de stupéfiants.

Les agents du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) doivent perquisitionner dans 18 résidences situées à Longueuil, Brossard, Chambly, Carignan et Candiac. Une seule de ces perquisitions se déroule sur le territoire de la Ville de Montréal.

Les policiers doivent également fouiller une vingtaine de véhicules dans le cadre de l'opération. Les policiers travaillent sur cette enquête depuis l'automne dernier.

Le réseau de trafiquants de drogue indépendant était spécialisé dans la vente de métamphétamine et de cocaïne. 

« C'est un réseau qui s'approvisionne de lui-même » sans être relié au crime organisé, explique un porte-parole du SPAL, Tommy Lacroix.

 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine