Retour

Oyongo a retrouvé ses coéquipiers de l’Impact

Les deux dernières semaines ont été mouvementées pour le défenseur latéral gauche de l'Impact de Montréal Ambroise Oyongo, à la suite de la victoire du Cameroun contre l'Égypte en finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN).

Après une victoire in extremis contre l'Égypte le 5 février, au Gabon, les festivités ont inclus un souper d'État donné par le président camerounais Paul Biya et un défilé dans les rues de la capitale Yaoundé pour exhiber le trophée. Oyongo et les autres joueurs ont aussi reçu une médaille du président.

Le joueur de 25 ans a rejoint l'Impact à son camp d'entraînement en Floride samedi. Lundi, il s'est absenté de la séance afin de subir des traitements, mais a tout de même pris le temps de rencontrer les médias.

Oyongo, dont une mèche de cheveux était dorée, a déclaré que cette victoire était importante pour le pays parce qu'elle permettait aux Camerounais d'oublier leurs soucis.

Personne ne s'attendait à ce que le Cameroun remporte le tournoi, a souligné Oyongo.

« Le Ghana, l'Égypte et le Sénégal étaient tous des pays plus forts sur papier, mais c'est du football », a-t-il expliqué en français.

Oyongo a ajouté que ce tournoi a été une bonne préparation pour la prochaine saison de la MLS. L'Impact entamera son calendrier le 4 mars contre les Earthquakes à San José.

L'entraîneur adjoint de l'Impact Jason Di Tullio a mentionné que l'équipe était heureuse de retrouver Oyongo.

« Il est entouré d'éléments positifs dans sa vie, donc nous sommes heureux qu'il soit de retour, a confié Di Tullio. Nous sommes très fiers de lui et nous sommes heureux qu'il soit de retour sur le terrain avec nous. »

Prochain objectif : la Coupe du monde en 2018

Le Cameroun avait gagné la CAN pour la dernière fois en 2002. Ce triomphe signifie que le Cameroun sera invité à la Coupe des confédérations en Russie l'été prochain.

Cette victoire a également permis au Cameroun de faire un saut de 29 rangs au classement mondial pour s'établir au 33e échelon, tandis que l'Égypte a grimpé de 12 places pour se retrouver 23e.

Même s'il dit savourer cette victoire en Coupe d'Afrique des nations, Oyongo a rappelé que le Cameroun devait maintenant se concentrer sur sa qualification pour la Coupe du monde. Les « Lions indomptables » (0-0-2) sont 2es derrière le Nigeria dans leur groupe, qui compte également l'Algérie et la Zambie.

La prochaine phase de qualification aura lieu en août.

Plus d'articles