Un but de Max Pacioretty avec 30 secondes à écouler en prolongation a procuré une victoire de 2-1 au Canadien sur les Predators de Nashville, mardi soir, au Tennessee.

S'il avait fallu que Shea Weber joue les héros pour le CH, peut-être que les partisans des Predators auraient quitté le Bridgestone Arena l'âme en paix. Mais c'est un autre ancien de la formation du Tennessee, moins apprécié que l'ancien capitaine, qui est venu jouer les trouble-fête.

Hué chaque fois qu'il a touché à la rondelle, Alexander Radulov a néanmoins inscrit deux mentions d'aide.

L'attaquant russe a d'abord préparé le filet égalisateur de Weber, son 10e de la saison, marqué à 4:26 de la troisième période, puis a fait de même pour Max Pacioretty, à 4:30 de la quatrième période de jeu.

« Ce n'est qu'un match de hockey, et je n'ai pas de contrôle sur les réactions des partisans, a déclaré Radulov après la victoire. Les amateurs paient pour leur billet et peuvent faire ce qu'ils veulent. Nous avons joué un solide match du début à la fin. »

Le but de Pacioretty, son 16e cette saison, est venu couronner une faste soirée de travail pour le capitaine, qui a dirigé pas moins de 10 tirs en direction de Pekka Rinne. Il a aussi procuré aux siens une victoire pleinement méritée, après un effort de qualité de la première à la dernière minute de jeu.

Le Tricolore a dirigé 43 tirs vers Rinne, solide tout au long de la soirée sauf sur le but décisif, tandis que les Predators ont été limités à 23 tirs sur Carey Price.

« C'est un match très solide que nous avons joué sur la route, a dit Michel Therrien. Je pense que nous avons dicté l'allure de la rencontre du début à la fin. Et même si on perdait par un but, il ne fallait pas changer notre plan. Il fallait continuer à mettre beaucoup de pression sur les Predators, car il y a quand même des gars capables de marquer des buts au sein de cette équipe-là, et notre éthique de travail a été excellente. »

Malgré le peu de tirs dirigés vers lui, Price a dû faire quelques arrêts-clés. Il n'a été battu que par Kevin Fiala. Ce dernier a réussi son sixième but de la saison pendant la dernière minute de jeu du deuxième tiers d'un tir du revers qui a d'abord dévié sur le bâton de Nathan Beaulieu.

« Nous avons disputé une solide rencontre à l'étranger, mais Carey a quand même dû réaliser plusieurs bons arrêts, lors d'une échappée et lors de deux contre un. Il a été solide », a dit Weber.

Ce dernier était évidemment le centre d'attraction après la rencontre, surtout après la diffusion d'un hommage vidéo d'environ deux minutes diffusé durant la première pause publicitaire au premier vingt.

Pendant la vidéo, les spectateurs se sont levés et ont chaleureusement applaudi l'ancien capitaine des Preds. Les joueurs des deux équipes étaient debout au banc et Weber a salué les spectateurs du centre de la patinoire en levant son bâton dans les airs.

« J'ai essayé de ne pas trop la regarder, car je savais que je pourrais devenir émotif. Je vais probablement la regarder, éventuellement », a déclaré Weber.

« C'était un match qui était spécial pour Shea, mais il ne faut pas oublier Radulov non plus, a dit Therrien. Il y a eu différentes réactions de la foule pour les deux joueurs. C'est un match émotionnel pour ces deux joueurs-là et ç'a démontré l'esprit de corps. Je pense que nos joueurs étaient prêts pour ce défi-là. »

Avec ce gain, le Canadien (23-9-6) compte maintenant 52 points, soit huit de plus que les Sénateurs d'Ottawa et les Bruins de Boston au sommet de la Division atlantique. Les Sénateurs, en congé toute la semaine, ont disputé un match de moins, tandis que la troupe de Claude Julien affiche déjà 40 rencontres au compteur.

Le CH a quitté Nashville immédiatement après la rencontre en direction de Dallas, où il se mesurera aux Stars mercredi soir.

Les hommes de Michel Therrien concluront leur longue séquence de sept matchs à l'étranger contre les Maple Leafs à Toronto samedi soir. Ils seront de retour au Centre Bell le 9 janvier pour y affronter les Capitals de Washington.

Plus d'articles

Commentaires