Retour

Pacioretty et Condon mènent le CH à la victoire contre les Leafs

Le Tricolore a vraiment le numéro des Maple Leafs de Toronto. Les hommes de Michel Therrien ont balayé samedi soir au Centre Bell leur série de quatre matchs cette saison contre leurs éternels rivaux en l'emportant par la marque de 4-1.

Il s'agit d'une 10e victoire de suite pour le Bleu-blanc-rouge contre les représentants de la Ville Reine.

Max Pacioretty a été un des grands architectes de cette victoire. Plutôt discret pendant les deux premières périodes, le capitaine des Montréalais a inscrit ses 22e et 23e buts de la saison au dernier tiers.

Les autres buts du Tricolore ont été l'œuvre d'Alex Galchenyuk et de Devante Smith-Pelly.

Le nouveau venu avec le CH, Phillip Danault, a pour sa part offert une très bonne performance à son premier match dans l'uniforme tricolore.

Le numéro 24 a montré de belles choses avec ses coéquipiers de trio Paul Byron et Jacob De La Rose, notamment en échec avant.

Mike Condon a quant à lui été excellent devant le filet de siens. Le numéro 39 n'a cédé que devant Matt Hunwick. Condon s'est dressé devant 31 tirs.

À l'autre bout de la patinoire, Jonathan Bernier n'a rien fait de très impressionnant. Le Lavallois a accordé 4 buts sur 36 tirs.

Grâce à cette victoire, le CH passe du 13e au 12e rang dans l'Association de l'Est. L'équipe reste cependant à cinq points d'une place en séries éliminatoires.

Hunwick marque, Galchenyuk réplique

Condon a été mis à l'épreuve dès les premiers instants de la rencontre.

Oublié devant le gardien de but montréalais à la suite d'une sortie de zone ratée du CH, Nazem Kadri a défié Condon, qui n'a heureusement pas cédé devant l'attaquant torontois.

Les visiteurs se sont cependant repris à 5:29 du premier tiers. Au terme d'un deux contre un, Matt Hunwick a récupéré sans trop de difficultés le retour donné par Condon sur le lancer de Brendan Leipsic.

Or, le CH a répliqué 92 secondes plus tard.

Au moment où les siens exerçaient beaucoup de pression en zone torontoise, Galchenyuk a décoché un tir des poignets très précis qui a complètement déjoué Bernier.

Pacioretty a mis ses coéquipiers dans l'embarras en fin de premier engagement après avoir été chassé pour deux minutes, mais les représentants de la Ville Reine ont été réduits au silence.

En début de période médiane, c'était aux Torontois de se défendre à court d'un homme.

Pendant ce deux minutes, Brendan Gallagher a cru avoir donné l'avance 2-1 à son équipe, mais son but a été refusé. Les arbitres ont en effet jugé que le numéro 11 avait frappé la rondelle plus haut que la limite permise au moment où il se trouvait devant le filet de Bernier.

Smith-Pelly fait 2-1

Ce n'était cependant qu'une question de temps avant que le Bleu-blanc-rouge s'accorde une priorité d'un but.

À mi-chemin à faire au deuxième tiers et pendant que les siens étaient installés en zone des Leafs, Smith-Pelly, bien posté près de Bernier, a redirigé la rondelle derrière le portier torontois.

Condon a pour sa part permis aux Montréalais de conserver leur avance d'un but en fin de deuxième période. Le numéro 39 s'est dressé devant Leo Komarov, qui s'était échappé en désavantage numérique à la suite d'une bourde de Galchenyuk.

Doublé tardif de Pacioretty

Le portier du CH a poursuivi son excellent travail en troisième période, ce qui semble avoir inspiré Pacioretty. À 6:23, le capitaine a déjoué Bernier après avoir dégainé sur une passe transversale d'Andrei Markov, au moment où le CH bourdonnait en zone des Leafs.

Moins de deux minutes plus tard, le numéro 67 a récidivé. Pacioretty a récupéré une rondelle qui a effectué un bond sur la rampe avant que le disque se retrouve devant Bernier.

Les Montréalais étaient alors en route vers la victoire...

Le Tricolore se prépare maintenant pour un voyage de quatre matchs à l'étranger, dont trois en Californie. Les prochains adversaires du CH seront les Sharks de San José. Les deux équipes s'affronteront lundi.

Lors du premier duel de la saison entre les Montréalais et les Californiens le 15 décembre au Centre Bell, les hommes de Michel Therrien avaient baissé pavillon par la marque de 3-1.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards