Retour

Pannes d’électricité : des centres temporaires ouverts à Rosemère et Terrebonne

Les Villes de Rosemère et Terrebonne ouvrent des centres temporaires pour accueillir des résidents privés d'électricité en raison des intempéries.

À Rosemère - où un millier de foyers n’avaient pas encore de courant en soirée, selon les données d'Hydro-Québec - le centre communautaire Memorial (202, chemin de la Grande-Côte) est réquisitionné pour permettre aux gens qui en ont besoin de se réchauffer et de se reposer.

« Pour les citoyens qui prévoient y passer la nuit, nous leur recommandons d'apporter leurs effets personnels (couverture, oreillers, etc.). Des petits matelas de type ''yoga'' seront disponibles (en quantité limitée) », précise la Ville dans un communiqué.

La bibliothèque municipale a également servi de refuge jusqu'à 21 h.

À Terrebonne, les citoyens concernés sont invités à se diriger au centre Angora (4125, rue d’Argenson), qui « restera ouvert selon l’avancement des travaux effectués par Hydro-Québec ».

Le site d’Hydro-Québec ne fait plus état de pannes dans cette ville.

Les pannes ont été causées par la pluie verglaçante et les vents des derniers jours. Les Laurentides, Lanaudière et l'Outaouais sont les régions les plus touchées.

Hydro-Québec rappelle que les branches d'arbres qui sont tombées sur les fils doivent être retirées avant de remettre les lignes en service.

La société d'État prévoit « rétablir le service au cours de la soirée pour la majorité de [ses] clients en panne actuellement ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine