Retour

Pas d'école pour 70 000 élèves de la Montérégie le 28 octobre

Environ 10 000 enseignants et employés de trois grandes commissions scolaires de la Montérégie déclencheront une première journée de grève le 28 octobre prochain.

Un texte d'Éric Plouffe

Les membres de ce qui serait le plus gros syndicat d'enseignants au Québec se joindront ainsi au mouvement du Front commun syndical qui prévoit d'autres grèves un peu partout au Québec le mercredi 28 octobre.

En Montérégie, ce sont plus de 70 000 élèves d'écoles primaires, secondaires et professionnelles qui seront privés de cours lors de cette journée. Le Syndicat de Champlain, affilié à la CSQ, a fait parvenir hier un avis de grève aux commissions scolaires Marie-Victorin, des Patriotes et de la Vallée-des-Tisserands.

« Ce sont aussi les services aux élèves, nos conditions de travail qui sont intimement reliées à ce qui se passe dans le réseau scolaire. C'est sûr que nous allons inviter les parents à participer. On va passer notre message », a ajouté M. Gingras.

Des milliers de syndiqués envisagent de faire du piquetage et se rassembler à Longueuil lors de cette journée de grève.

Des dizaines de milliers d'autres enseignants des commissions scolaires de Montréal et de la région de l'Outaouais seront également en grève le 28 octobre.

Cette dernière semaine du mois d'octobre sera marquée par d'autres jours de grèves d'employés des secteurs public et parapublic.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine