Retour

Pas de membres de l'opposition au comité exécutif de Longueuil

Le comité exécutif de la Ville de Longueuil sera finalement composé uniquement de conseillers élus sous la bannière d'Action Longueuil, même si le parti de la nouvelle mairesse, Sylvie Parent, ne détient pas la majorité des sièges à l'Hôtel de Ville.

Un texte de Jérôme Labbé, avec la collaboration de Fannie Bussières McNicoll

Mme Parent, qui a éprouvé de la difficulté à former son comité exécutif, a annoncé jeudi la nomination des deux derniers membres de ce comité, qui compte cinq sièges en tout (y compris celui de la mairesse).

Éric Bouchard et Colette Éthier se joignent donc à Éric Beaulieu et à Monique Bastien pour faire partie du comité exécutif, présidé de facto par Mme Parent.

Les responsabilités de tout un chacun ont été distribuées comme suit :

  • Éric Beaulieu (vice-président du comité exécutif) sera responsable des finances et de l’administration, du budget, des ressources humaines ainsi que du développement économique et des grands projets;
  • Monique Bastien s'occupera du développement des collectivités, notamment pour les dossiers touchant la famille, les affaires sociales, l’habitation, le logement social, l’immigration, la sécurité publique et la condition féminine;
  • Éric Bouchard prendra sous son aile l’environnement, l’urbanisme et l’aménagement du territoire;
  • Colette Éthier sera responsable du transport, de la circulation et de l’éthique.

Tommy Théberge, seul élu d'Action Longueuil à ne pas siéger au comité exécutif, s'occupera pour sa part des loisirs, du sport et de la culture au sein du « cabinet » de Sylvie Parent, a précisé l'attachée de presse de la mairesse, Alexandra Bélisle.

Les membres du comité exécutif se réuniront tous officiellement pour la première fois mardi prochain.

Un climat tendu

Comme l'a mis en évidence la première séance du conseil municipal, le 22 novembre dernier, l'ambiance est loin d'être au beau fixe depuis les élections municipales.

Le parti Longueuil citoyen a remporté 9 des 15 sièges de conseillers municipaux, mais sa candidate à la mairie, Josée Latendresse, a été battue. Un dépouillement judiciaire a d'ailleurs confirmé sa défaite.

Depuis, la formation politique a perdu l'une de ses conseillères, Nathalie Boisclair, qui siège maintenant comme indépendante.

Cette dernière, qui éprouvait un malaise avec la nomination de Josée Latendresse à titre de chef de cabinet de Longueuil citoyen, n'a finalement pas été choisie pour faire partie du comité exécutif, pas plus que Robert Myles, d'Option Longueuil, qui occupe le seizième siège du conseil municipal.

Alexandra Bélisle assure que la mairesse Parent a offert en vain aux deux partis d'opposition de participer au comité exécutif, à raison d'un siège chacun. Mais ils ont refusé l’invitation.

Sylvie Parent s'explique mal ce refus. « Je trouve que ça n’a pas de sens », a-t-elle expliqué dans une entrevue téléphonique.

Dans cette même entrevue, Mme Parent a préféré ne pas qualifier l’attitude de l’opposition en ce qui a trait à sa collaboration.

« Je pense que je ne veux pas [la] qualifier, dit-elle. Je sais que les citoyens, ce n’est pas ça qu’ils souhaitent. Les citoyens, ils veulent que les gens autour de la table soient là avec un esprit de collaboration. »

« Ça ne veut pas dire qu’on va être d’accord sur tout, ajoute-t-elle du même souffle. C’est normal qu’on ne soit pas d’accord, il y a une opposition officielle. C’est normal que ce soit comme ça. Mais on n’est pas obligé d’être à ce niveau-là comme on a vu [aux] deux derniers conseils. »

Un scénario inimaginable, réplique l'opposition officielle

Longueuil citoyen a justifié son refus de participer au comité exécutif par communiqué, jeudi après-midi, en expliquant que « les élus siégeant au comité exécutif doivent demeurer solidaires des décisions prises à ce niveau lorsqu’elles sont amenées au conseil de ville, même s’ils sont initialement en défaveur ».

« Ce n’était pas un scénario envisageable. Nous devons conserver notre capacité de jouer un rôle actif, mandat confié par les citoyennes et les citoyens le 5 novembre dernier », écrit le chef de l’opposition, Xavier Léger.

En entrevue téléphonique, il a poussé sa pensée un plus loin.

Il estime par ailleurs qu’il n’y a pas de manque de collaboration. Il cite en exemple la Commission des finances et le budget, qui sera adopté le 14 décembre.

« [La Commission] s’est très bien déroulée, affirme M. Léger, avec une belle collaboration autant de l’administration que de tous les conseillers municipaux sur cette commission-là. Le budget sera bouclé comme prévu, et puis le travail s’est bien fait. Donc de dire que ça va mal, c’est faux. Tout le monde a très bien travaillé ensemble. »

L'opposition officielle a par ailleurs dévoilé, jeudi, les responsabilités confiées à chacun de ses conseillers :

  • Xavier Léger : chef de l’opposition, porte-parole agglomération, éthique, finances, ressources humaines, ville intelligente et innovation;
  • Benoît L’Écuyer : président du caucus, porte-parole développement, projets d’infrastructures urbaines et des grands chantiers;
  • Jean-François Boivin : porte-parole famille, affaires sociales, immigration, agriculture, action communautaire et lutte à la pauvreté;
  • Steve Gagnon : porte-parole aménagement du territoire et développement durable, environnement, gouvernance et démocratie;
  • Jacques Lemire : porte-parole circulation, voirie, eau, habitation et logement social;
  • Jacques E. Poitras : porte-parole loisirs, sports, culture, patrimoine et vie communautaire;
  • Jonathan Tabarah : porte-parole transport actif et collectif;
  • Michel Lanctôt : porte-parole sécurité publique.

Quant à la situation actuelle à l’hôtel de ville, elle n’est pas nécessairement négative pour les résidents de Longueuil, estime Danielle Pilette, professeure au Département d'études urbaines et touristiques à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

« Il se peut que de négocier chaque décision, ajoute-t-elle, chaque résolution, chaque règlement qui sera adopté, ça serve mieux les intérêts de la population en général. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine