Retour

Pas encore de baignade cet été aux plages de l’Est et de Verdun

Malgré les engagements électoraux qui se sont succédé, il ne sera pas possible encore cet été de se baigner aux plages des secteurs Verdun et Pointe-aux-Trembles, à Montréal.

La plage de l’Est, dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-trembles, est bien plus polluée que ce qu’on croyait.

On a appris dans la dernière année que le sol de l’endroit, où une marina a déjà existé, est contaminé.

Les autorités ont fait une caractérisation de sol et prélevé des sédiments sur une circonférence de 500 mètres autour de la plage. Et elles ont réalisé qu’il y avait beaucoup de polluants, notamment des résidus de peinture. Il faudra donc nettoyer le sol avant de pouvoir poursuivre les travaux.

« On est en train d’évaluer la meilleure stratégie au meilleur coût pour assurer un fond – des sédiments de qualité – propice à la baignade », explique la mairesse Chantal Rouleau.

C’est donc une autre tuile qui s’abat sur un projet annoncé il y a plusieurs années. Il avait fallu déplacer il y a quelques années une conduite pluviale qui, lors de fortes pluies, envoyait des coliformes fécaux là où la plage doit être située.

Deux terrains de volleyball et un chalet de service seront inaugurés dans les prochaines semaines, mais pour la plage, il faudra possiblement attendre plus d’une année.

Plage de Verdun

La plage de Verdun, dans l’arrondissement du même nom, en face de l’île des Sœurs, devait elle aussi être prête pour cet été, mais ce ne sera pas le cas.

Le problème, c’est que l’autorisation du ministère de l’Environnement pour exécuter des travaux dans le fleuve Saint-Laurent n’est arrivée qu’en mars dernier.

Ces travaux ne pourront être réalisés qu’à la fin de l’été. Il faudra donc attendre que le tout soit complété avant de pouvoir espérer se baigner.

Le projet de plage urbaine de Verdun avait été annoncé en 2015 et détaillé en 2016.

Avec les informations de Jean-Sébastien Cloutier

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle