Retour

Phillip Danault a subi une commotion cérébrale

À quelques heures de son affrontement contre les Islanders de New York, le Canadien de Montréal a confirmé que Phillip Danault avait subi une commotion cérébrale samedi.

Atteint à la tête par un tir de Zdeno Chara, Danault a dû quitter la patinoire sur une civière. Le Québécois avait pu regagner son domicile, dimanche, après avoir passé la nuit à l'hôpital.

Par l'entremise de son compte Twitter, Danault a tenu à remercier le public pour son soutien.

Son état de santé sera réévalué quotidiennement. En 43 matchs cette saison, il a inscrit 7 buts et 16 mentions d'aide.

Andrew Shaw devra également s'absenter pour une période indéterminée. L'attaquant a subi une blessure au bas du corps dans le match de samedi et sa condition sera réévaluée d'ici 7 à 10 jours.

Byron Froese et Daniel Carr réintégreront la formation, a indiqué l'entraîneur-chef Claude Julien en fin d'après-midi.

En l'absence de Danault, Paul Byron passera de l'aile au centre. Julien a cependant souligné à plus d'une reprise, en point de presse, qu'il se donnerait les options nécessaires pour changer ses plans en cours de match au besoin.

Par ailleurs, le CH a réclamé l'ailier droit [il peut également jouer au centre, NDLR] Logan Shaw, soumis au ballottage par les Ducks d'Anaheim. En 42 matchs, le joueur de 25 ans a amassé 2 buts et 6 passes.

Le réveil de l'attaque des Islanders

Avant ses retrouvailles avec les Bruins de Boston, le Tricolore affronte une équipe qui arrive au Centre Bell après avoir fait le plein de buts ce week-end.

Samedi, pendant que le Bleu-blanc-rouge était engagé dans une féroce bataille contre les Bruins, les Islanders signaient une impressionnante victoire de 7-2 sur les Rangers, grâce entre autres à l’éclatant Mathew Barzal (2 buts, 3 passes).

Ce festin a aussi fait du bien aux Islanders pour ce qui est de la défense. C’était en effet la première fois en sept matchs qu’ils accordaient moins de quatre buts à leurs adversaires. Pendant ce passage à vide, le gardien Jaroslav Halak a subi quatre défaites.

À l’amorce d’une semaine cruciale contre des équipes qui le devancent au classement, le Tricolore doit rebrasser ses cartes à l’attaque.

Avec 39 matchs à disputer à leur saison, les Montréalais ont 41 points, 8 de moins que les Rangers, détenteurs provisoires de la dernière place donnant accès aux séries. Une victoire lundi les rapprocherait du groupe des poursuivants, dans lequel se trouvent les Islanders à 48 points.

Après les Islanders (22-18-4), le Canadien (18-20-5) affrontera les Bruins (24-10-7) mercredi à Boston, dans un voyage de deux matchs qui le verra affronter les Capitals (28-14-3) vendredi à Washington. Et il retrouvera ces mêmes Bruins samedi au Centre Bell.

Plus d'articles