Retour

Piétonne happée : la Ville de Montréal tarde à sécuriser une intersection dangereuse

Un accident survenu cette semaine à l'intersection de la rue Beaubien et du boulevard Pie-IX, dans l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, à Montréal, relance le débat entourant la sécurisation de cette intersection jugée dangereuse pour les piétons.

Une dame de 85 ans a été grièvement blessée après avoir été happée par une voiture au moment où elle tentait de traverser le carrefour en direction ouest, vers 15 h 35 jeudi après-midi. Elle a été renversée par un véhicule utilitaire sport (VUS) qui tournait à gauche en direction sud.

L'octogénaire se trouve dans un état critique à l'hôpital, tandis que la conductrice du VUS, une femme de 42 ans, a été traitée pour un choc nerveux.

Le boulevard Pie-IX a été fermé pendant plusieurs heures dans les deux directions, entre les rues Saint-Zotique et de Bellechasse, avant d'être rouvert vers 19 h.

La police a ouvert une enquête pour mieux comprendre les causes de l'accident.

Selon l'agent Jean-Pierre Brabant, peu de gens ont été témoins de l'impact. Il est toutefois établi que le feu était au vert pour la conductrice du VUS.

Un carrefour risqué pour les piétons

Cette intersection de l'est de la ville est pourtant connue comme étant particulièrement dangereuse. Elle fait même partie des secteurs les plus à risque de la métropole, selon des données compilées par Radio-Canada en 2016. La Ville, à l'époque, promettait d'intervenir.

Depuis plus d'un an, la directrice générale des Habitations Nouvelles Avenues – la résidence pour aînés où habite la piétonne happée –, Carole Lafrance, demande à ce que l'intersection soit sécurisée.

« Ce qu'on nous répond, c'est : "On a fait notre étude, et puis selon ce que nous, on a analysé, tout est correct. Et puisqu'il va y avoir des travaux majeurs pour le SRB [Service rapide par bus], de toute façon, dans quatre ans, ça va être une voie qui va être sécuritaire". En attendant, il y a quand même quelqu'un qui est décédé l'été passé [un homme de 63 ans, le 29 mai 2017] et une dame, chez nous, qui est gravement blessée », s'indigne-t-elle.

L'administration Plante évoque des solutions à court terme, comme reprogrammer les feux de circulation.

« Une autre des options qu'on va regarder, c'est la possibilité d'interdire le virage à gauche là. Mais on va se donner un mois pour faire des analyses et apporter une solution », mentionne le responsable de l'urbanisme et du transport à la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell.

La Ville rappelle aussi que l'intersection sera reconfigurée lors des travaux pour intégrer le SRB Pie-IX, en 2019.

En campagne électorale, l'automne dernier, l'équipe de Valérie Plante s'était engagée à allonger le temps pour traverser aux feux de circulation aux intersections problématiques.

Un mois avant le vote, lors d'une mêlée de presse en compagnie du maire sortant de Rosemont–La Petite-Patrie, François W. Croteau, la chef de Projet Montréal s'était donné un an pour mieux sécuriser les intersections de rues artérielles. L'intersection Beaubien et Pie-IX figurait d'ailleurs parmi les exemples d'endroits où une intervention serait nécessaire.

Avec la collaboration de Mélissa François et Laurent Therrien

Plus d'articles