Retour

Pitbulls : Montréal va à l'encontre de l'avis de sa vétérinaire en chef

La décision de l'administration Coderre d'interdire les nouveaux pitbulls sur son territoire est contraire à la position de sa propre vétérinaire en chef.

Un texte de Bouchra Ouatik de l'émission Découverte

La vétérinaire en chef de la Ville de Montréal, la Dre Suzanne Lecomte, fait partie du comité de travail sur l'encadrement des chiens dangereux chargé de faire des recommandations au gouvernement du Québec.

Dans le rapport final déposé mercredi, le comité recommande d'encadrer plus sévèrement les chiens de plus de 20 kg et ceux « de type pitbull » qui ont un comportement agressif. Le comité ne préconise cependant pas l'interdiction de nouveaux pitbulls sur le territoire, contrairement à ce que propose la Ville de Montréal.

Dans la version préliminaire du rapport, le comité mettait en garde les élus qui veulent bannir des races de chien, en écrivant que « lorsqu'il y aura morsure par une autre race de chien, les élus devront répondre de leur choix qui va à l'encontre des études scientifiques et démographiques réalisées au cours des dernières années ».

La porte-parole de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec, Annie Champagne, a confirmé que tous les vétérinaires membres du comité appuyaient le contenu du rapport ainsi que la recommandation de ne pas bannir les pitbulls.

La Ville dit avoir tenu compte d'autres avis

La vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal, Anie Samson, rétorque que la Ville de Montréal a pris en considération les commentaires de sa vétérinaire en chef dans l'élaboration de son règlement, mais que la décision de bannir des chiens a été prise en tenant compte d'autres points de vue.

« Elle est vétérinaire, c'est sûr, elle est membre d'un ordre, sauf qu'elle travaille aussi à la Ville de Montréal. Le rapport qu'on a tient compte de tous les commentaires qu'on a eus. On a pris le meilleur, on a pris la ligne entre les pour et les contre », explique Mme Samson.

Outre l'interdiction de nouveaux pitbulls sur le territoire, le règlement de la Ville de Montréal propose une série d'autres mesures pour encadrer les chiens dangereux. Le conseil municipal se prononcera sur ce règlement le 26 septembre prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine