Cette année, les Journées de la culture célèbrent leur 20e anniversaire partout au Québec, du 30 septembre au 2 octobre, sous le thème de la musique. Voici un choix d'événements montréalais parmi les dizaines proposées.

En ouverture des Journées vendredi, la chanson Plus haut, composée par le rappeur Koriass, sera chantée dans plus de 200 écoles à travers le Québec.

Pour souligner ce 20e anniversaire, les Journées de la culture présentent quatre événements spéciaux. Au Grand karaoké Jean Leloup, le public pourra s'époumoner sur les succès du chanteur québécois, le 2 octobre au Club Soda.

Cristobal Tapia de Veer, le compositeur de la musique de séries tels que Utopia et Série noire, discutera de son métier à la Cinémathèque québécoise.

Ariane Moffatt et le Concordia Laptop Orchestra uniront leur univers dans le laboratoire musical expérimental CLOrk : 22h22.

Et dans le concert Souffles, le compositeur André Pappathomas réunira sur la même scène plus de 200 voix issues de chœurs d'Amérique latine, du Congo, de Madagascar, du Nunavut, des Philippines, de Pologne, de Roumanie, du Rwanda, de Syrie, d'Ukraine et du Québec.

Encore une fois, plusieurs circuits thématiques ou géographiques sont proposés. Le circuit « La plaza Saint-Hubert s'anime » comprendra des plateformes numériques ainsi que des prestations de DJ et de VJ.

Le circuit des grandes écoles sur le Plateau-Mont-Royal permettra aux curieux de mieux connaître l'École nationale de théâtre du Canada, le Conservatoire de musique de Montréal et les Jeunesses musicales Canada.

Les circuits du Quartier des spectacles et des musées reviennent également. Les visiteurs pourront s'arrêter au TNM, à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des arts et à des visites guidées du Quartier des spectacles.

Le Musée d'art contemporain, l'Économusée de la lutherie et la Grande Bibliothèque ouvriront leurs portes pour des activités et des visites guidées pour certains d'entre eux.

Une foule d'autres activités sont prévues lors des Journées de la culture. Le public pourra danser sur du hip-hop et de la musique Bollywood, fouiller dans les 78 tours du Musée des ondes Emile Berliner et s'initier aux chants de gorge.

Enfin, les Journées de la culture accordent un espace de choix aux arts numériques avec des projections, des expériences immersives et des prestations artistiques. Le Hackathon revient aussi pour une seconde année, dont une première fois pour les enfants.

Plus d'articles