Soupir de soulagement dans le camp de l'Impact de Montréal (2-1-0). La blessure qu'a subie Laurent Ciman ne le tiendra pas à l'écart du jeu bien longtemps.

Un texte de Félix St-Aubin

Ciman souffre en effet d'une « légère entorse à la cheville droite », selon l'entraîneur-chef Mauro Biello.

La pierre d'assise de la défense montréalaise a été contrainte de quitter la surface synthétique du Stade olympique, jeudi, après qu'il eut été touché par un ballon.

« C'est un peu enflé, mais c'est positif. Ce sont des choses qui arrivent, [je suis] soulagé. Nous sommes contents que ce ne soit pas si grave. Il marchait sans ses béquilles ce matin », a enchaîné le pilote de l'Impact.

« Lorsque je lui ai parlé, il m'a répondu qu'il allait être prêt [pour la rencontre du 2 avril contre les Sounders (0-3-0)]. C'est positif, mais il faut quand même faire attention et voir comment sa cheville va réagir », a renchéri Biello au sujet de son arrière central.

Sans surprise, Ciman a brillé par son absence au cours de l'entraînement matinal de vendredi au Stade olympique.

Le principal intéressé a effectué des examens d'imagerie par résonance magnétique (IRM), qui se sont avérés négatifs.

Le défenseur belge a d'ailleurs publié les résultats de ses tests sur son compte Twitter personnel.

Une pause salutaire

Le week-end de Pâques est synonyme de congé pour le onze montréalais. L'Impact, qui a joué son dernier match le samedi 19 mars à Dallas, renouera avec l'action le 2 avril à Seattle.

Une fin de semaine de repos qui tombe à point pour une formation qui est déjà aux prises avec quelques éclopés, dont Ambroise Oyongo, Marco Donadel, Cameron Porter et Patrice Bernier, pour ne nommer que ceux-là.

« [Le congé] est venu à un bon moment. Ça n'a pas été facile au niveau du changement de surface, des voyagements et des petites blessures. Mais comme ils ne sont pas confrontés à de graves blessures, un peu de repos suffira pour qu'ils soient prêts pour les prochaines semaines », a affirmé Biello.

L'homme de 43 ans s'est cependant montré prudent quant à un possible retour au jeu de l'un ou l'autre de ses protégés qui sont sur le carreau.

Il a expliqué que chacun des cas sera réévalué à compter de lundi.

En ce qui a trait à l'attaquant Didier Drogba, Biello croise les doigts afin d'avoir l'appui de dame Nature.

« On souhaite que la température soit favorable la semaine prochaine pour qu'il réintègre le club lundi », a-t-il lancé, sourire en coin.

Plus d'articles

Commentaires