Retour

Popp de retour comme entraîneur-chef des Alouettes

Jim Popp sera aux commandes des Alouettes pour la prochaine saison, de même que trois de ses coordonnateurs.

C'est ce que l'organisation a confirmé au cours de son bilan de fin de saison, présenté au stade olympique.

Popp occupe aussi le poste de vice-président, directeur général et directeur des opérations football et du personnel des joueurs depuis 1996. Il a pris la relève au poste d'entraîneur après le congédiement de Tom Higgins, en août dernier.

Il s'agissait ainsi de la cinquième fois que Popp se retrouvait sur les lignes de côtés après des passages en 2001, 2006, 2007 et 2013.

« Nous avons déjà connu des moments difficiles par le passé et nous avons trouvé le moyen de se rendre en séries de fin de saison. C'est la première fois en 20 ans que nous n'y arrivons pas. Nous ne sommes pas très loin de retrouver la voie du succès », insiste Jim Popp, directeur général des Alouettes depuis leur retour dans la LCF en 1996.

Noel Thorpe, Anthony Calvillo et Kavis Reed, respectivement coordonnateur à la défense, coordonnateur à l'attaque et coordonnateur des unités spéciales reviendront aussi, aux côtés de Popp.

Thorpe, qui occupe également les postes d'entraîneur-chef adjoint et d'entraîneur des demis défensifs, en sera à sa quatrième saison avec les Alouettes depuis son retour. Il avait auparavant été coordonnateur des unités spéciales de 2002 à 2007.

Reed en sera à sa deuxième saison avec l'équipe. Calvillo sera également de retour pour une deuxième saison à titre de co-coordonnateur offensif, lui qui a amorcé la campagne à titre d'entraîneur des quarts. Son co-coordonnateur à l'attaque, Ryan Dinwiddie, est pour l'instant sans contrat. Popp a laissé la porte ouverte à un retour dans son cas, dans les mêmes fonctions.

Calvillo appuie Popp

L'ancien quart vedette des Alouettes a livré un vibrant plaidoyer pour le retour de Popp.

« Nous construisons quelque chose de spécial. Les gars jouent les uns pour les autres. Nous avons un groupe soudé. Nous allons de l'avant et nous aurons du succès. Que ça plaise ou non, Jim Popp sera notre chef. »

Le président de l'équipe Mark Weightman a expliqué que cette décision était nécessaire afin d'assurer une continuité au sein du personnel d'entraîneurs.

« Nous avons connu trop de changements au cours des dernières années et ça nous a empêchés d'évoluer et de progresser comme on aurait dû », affirme Weightman.

D'ailleurs, le mot stabilité a trouvé une forte résonnance dans le vestiaire des Alouettes lors de cette journée de bilan. Plusieurs des joueurs rencontrés ont exprimé le désir de voir davantage de stabilité au poste d'entraîneur-chef, mais également au poste de quart.

À ce chapitre, Popp a confirmé le retour du vétéran Kevin Glenn, acquis en fin de saison, à titre de quart partant pour la prochaine saison. Glenn servira de mentor aux jeunes quarts de l'organisation. La lutte sera serrée pour le seconder.

Popp a même déclaré que cinq à six des neuf quarts utilisés cette saison seront au camp d'entraînement pour tenter de décrocher un poste.

Les Alouettes ont terminé leur saison dimanche avec une défaite de 30 à 24 en prolongation contre les Roughriders de la Saskatchewan. L'équipe rate une participation aux séries éliminatoires en raison d'une fiche anémique de 6 victoires et 12 défaites.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine