Avec la tenue d'un deuxième match en deux soirs, Michel Therrien maintient son habitude de faire appel au gardien réserviste. Dimanche, à Ottawa, Mike Condon sera donc devant le filet.

C'est ainsi que le gardien de 25 ans fera ses débuts officiels dans la LNH en affrontant les Sénateurs dans l'unique rencontre à l'affiche dans la LNH.

« Je suis très fébrile. Ça va être amusant. Je ne veux pas trop y penser. Je vais simplement sauter sur la patinoire et jouer », avait déclaré Condon plus tôt cette semaine.

Du coup, Carey Price obtiendra une soirée de congé méritée, lui qui a repoussé 55 des 58 tirs dirigés vers lui par les Maple Leafs et les Bruins dans les deux premières victoires de la saison du CH.

Condon a damé le pion à Dustin Tokarski durant le camp d'entraînement pour forcer la main de Marc Bergevin et de l'état-major montréalais.

En 2014-2015, Condon a présenté une fiche de 23-19 et une moyenne de 2,44 en 48 matchs avec le club-école du Canadien à Hamilton.

On croyait que Paul Byron ferait aussi ses débuts dans l'uniforme bleu, blanc et rouge pour un troisième match de suite contre un rival de division.

Or, Michel Therrien a fait savoir en fin d'après-midi que sa formation demeure la même ce soir que celle de samedi, à l'exception de Mike Condon, qui prend la place de Price.

Ottawa à la dure

Du côté des Sénateurs (2-0-0), la fiche immaculée peut être trompeuse. La troupe de Dave Cameron a paru débordée par moments durant les matchs remportés à Buffalo jeudi soir, puis samedi à Toronto en tirs de barrage.

Ottawa a été déclassé 55-68 au chapitre des tirs au but au total des deux rencontres. Face à Toronto, les Sénateurs ont laissé filer une avance de 3-0 à mi-chemin dans le match pour l'emporter de justesse 5-4 après la fusillade.

Il ne faudrait pas se surprendre si Cameron faisait lui aussi appel à une recrue pour protéger le but des Sénateurs.

Craig Anderson a été soumis à une mitraille de 41 tirs des Leafs. Ll'entraîneur-chef a ainsi pris la décision audacieuse d'envoyer dans la mêlée Matthew O'Connor, un produit de l'Université de Boston avec lesquels il a remporté le titre de la NCAA.

À l'instar de Condon, O'Connor vivra son baptême du feu dans la LNH.

Montréal présente une fiche de 6-1-1 à ses huit derniers départs contre les Sénateurs.

Plus d'articles

Commentaires