Retour

Price et le Canadien donnent une première victoire à Claude Julien 

Le Canadien a battu les Rangers 3-2 en tirs de barrage, mardi, au Madison Square Garden de New York, pour donner une première victoire à son nouvel entraîneur Claude Julien. Une victoire qui porte surtout la marque de Carey Price.

Avant que Paul Byron ne tranche le débat au 5e tour des tirs de barrage, Price a réussi l’arrêt du match dans les derniers instants d’une prolongation enlevante qui a vu Max Pacioretty être débouté en échappée et Tomas Plekanec toucher le poteau.

Grâce à un plongeon désespéré, le gardien montréalais s’est dressé devant J.T. Miller, qui s’est élancé devant une cage ouverte, bien dégagé par une passe de Kevin Hayes.

Price s’est aussi payé Rick Nash en échappée en deuxième période, sur une feinte de qualité de son rival. L’attaquant des Rangers a eu sa revanche quelques minutes plus tard, encore en échappée, cette fois avec un tir dans la partie supérieure, qui ramenait le match à 2-2.

« C'était le Carey que l'on connaît bien, a noté Julien, dont c'était la première victoire à la barre du Tricolore depuis le 7 janvier 2006. Il a été très solide dans mes deux matchs avec l'équipe. Ce soir, il a joué comme un gardien qui donne une chance à l'équipe de gagner. »

Avec 28 arrêts, Price a cadenassé la 258e victoire de sa carrière et rejoint Ken Dryden en troisième place dans l’histoire du Canadien.

Cette victoire est seulement la deuxième du CH à ses neuf derniers matchs. Les points qu’elle lui confère lui permettent de maintenir sa courte avance de deux points sur les Sénateurs d’Ottawa en tête de la Division atlantique.

« Une belle victoire »

« J'ai aimé la façon dont nous nous sommes battus, notre éthique, et nous avons bien patiné, a dit Claude Julien. Ce n'est pas un match parfait, mais quand tu gagnes ici à New York, contre une équipe qui gagne beaucoup récemment, c'est toujours une belle victoire. »

Le Canadien était dans un bon jour contre une équipe qui comptait sept victoires à ses huit dernières sorties et n'a pas tardé à donner le ton.

Andrew Shaw, sans but à ses 10 derniers matchs, a marqué dès la 4e minute. Depuis l’arrière du filet des Rangers, le fougueux attaquant s’est emparé d’une rondelle libre après un tir hors cible de Weber, a pivoté et battu Henrik Lundqvist de vitesse.

Weber en a rajouté en avantage numérique, en début de deuxième période. D’un vigoureux tir sur réception, le défenseur a battu Lundqvist du côté du bouclier pour faire 2-1 Canadien. Le gardien des Rangers a effleuré la rondelle, mais sans la maîtriser.

Oscar Lindberg, parfaitement placé dans l’espace de travail de Price pour rediriger une passe de Jesper Fast, a marqué l’autre but des Rangers, en première période.

Le Canadien (32-20-8) disputera son prochain match jeudi, contre les Islanders de New York (28-21-10), au Centre Bell.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine