Retour

Price ratera l'ouverture de la saison à Buffalo

La saison de Carey Price commence comme elle s'est terminée, loin de la patinoire. L'illustre gardien ratera donc le match d'ouverture du Canadien, jeudi soir, contre les Sabres à Buffalo.

Contrairement à la dernière saison, cette fois ce n'est pas son genou, mais un virus qui le contraint à l'inactivité depuis trois jours. La direction de l'équipe a confirmé la nouvelle quelques minutes avant le début de la séance d'entraînement, mercredi, au complexe sportif Bell.

« Tout le monde ne réagit pas aux médicaments de la même façon », a lancé l'entraîneur-chef Michel Therrien en ouvrant son point de presse.

« Le virus le frappe fort et il ne sera pas du voyage. On le suit sur une base quotidienne, mais il possible qu'il puisse même nous rejoindre à Ottawa. Mais il devra être en santé », a enchaîné Therrien en précisant les intentions du Tricolore de rappeler Charlie Lindgren de son club-école des IceCaps de Saint-Jean (T.-N.-L.).

La nouvelle sera confirmée après 17 h selon le règlement de la LNH.

Le nouveau venu Al Montoya devrait donc disputer une première rencontre dans l'uniforme du Bleu-blanc-rouge. Ce dernier a indiqué ne pas se sentir plus nerveux, même s'il sautera dans la mêlée dans un match d'ouverture de saison pour la première fois depuis 2011, époque où il jouait avec les Islanders de New York.

« L'équipe est prête. Je savais que je devrais disputer un premier match tôt ou tard dans l'uniforme du Canadien. J'ai été avisé il y a un peu plus de 48 heures de la possibilité d'affronter les Sabres. Pour moi, je pense avoir connu une bonne fin de saison et je compte poursuivre dans la même veine », a commenté Montoya face à la meute de journalistes qui l'entouraient.

Price n'a pas participé à un match de saison du CH depuis le 25 novembre contre les Rangers de New York. Pendant le camp d'entraînement, il a joué dans une seule rencontre, la dernière contre les Maple Leafs de Toronto, gagnée par le Canadien 6-1.

Par ailleurs, Paul Byron est encore mis K.-O par une pneumonie.

Blessé au genou gauche, le défenseur Jeff Petry, a patiné en solitaire pour une deuxième journée de suite. Il est convenu qu'il ratera le premier match, mais il accompagnera ses coéquipiers à Buffalo, signe d'un possible retour à Ottawa samedi pour le second match du Tricolore.

Des trios équilibrés

Therrien est aussi persuadé d'amorcer la saison avec une formation rapide qui présentera quatre trios en mesure de soutenir le rythme.

« À nos yeux, on a besoin de la contribution de tout le monde et sur une base régulière. Les premiers trios, d'une équipe à l'autre, souvent ça va se ressembler. À la fin de l'année, ce qui fait la différence ce sont les deuxième, troisième et même quatrième trios. On a une équipe qui joue vite avec la rondelle ou quand on tente de la récupérer. On ne joue pas sur les talons. Je regarde la composition de nos trios et je les sens aussi à l'aise de performer offensivement, mais j'aime la maturité de ces gars-là. »

De bons mots pour Sergachev

Le défenseur Shea Weber est comme le reste de ses nouveaux coéquipiers. Il a hâte que ça commence.

Interrogé sur les débuts professionnels de Mikhail Sergachev à 18 ans seulement, Weber s'est montré élogieux envers celui qui complétera le troisième duo de défenseurs aux côtés d'Alexei Emelin.

« Il montre de belles aptitudes d'adaptation pour faire face aux meilleurs patineurs adverses. Je ne dis pas que tout est facile pour lui, mais il en est très capable », a indiqué le vétéran.

Plus d'articles