Retour

Price se montre rassurant, Niemi réclamé par le Canadien

Le gardien Carey Price a confirmé mardi que sa blessure au bas du corps qui l'a forcé à manquer les cinq derniers matchs – bientôt six – n'a rien à voir avec celle subie durant la saison 2015-2016.

Price, nullement préoccupé malgré le prolongement du processus de guérison, se dresserait devant la cage montréalaise mardi soir contre les Blue Jackets de Columbus (10-7-1) s'il s'agissait d'un duel éliminatoire.

« Ça prend un peu plus de temps qu'anticipé en raison de la nature de ma position. Je veux être certain d'être à 100 % de mes capacités quand je serai de retour. Je vais prendre mon temps, mais ce ne sera pas long. »

Price n'a pas enfilé les jambières avant l'entraînement matinal du Canadien (8-9-1). Il sautera également son tour mercredi. Le brio de son remplaçant Charlie Lindgren ne le force pas à reprendre le collier à la hâte.

« Il fait du bon travail. Il a une très bonne attitude et se prépare bien, a-t-il indiqué. C'est bien de voir quelqu'un prendre la relève dans une situation difficile et briller. »

Le portier de 30 ans s'est infligé sa mystérieuse blessure pendant la période d'échauffement précédant la rencontre face au Wild du Minnesota (7-7-2), le 2 novembre dernier.

« Quand votre corps est réchauffé et que vous ressentez cette poussée d'adrénaline avant un match, vous ne vous sentez souvent pas bien avant le lendemain, quand vous êtes à froid », a expliqué Price.

Le directeur général Marc Bergevin a révélé qu'il « n'a pas d'échéancier à fournir pour le retour de Price, mais [la convalescence] ne devrait pas être longue ».

Par ailleurs, le CH a réclamé le gardien Antti Niemi, soumis au ballottage par les Panthers de la Floride (5-9-2).

Le Finlandais a joué trois matchs avec les Penguins de Pittsburgh avant de voir son nom être placé au ballottage pour la première de deux fois en trois semaines.

Niemi a accordé 21 buts en 5 rencontres et 188 minutes de jeu cette saison. Il affiche toutefois un rendement de trois victoires contre zéro défaite, toutes récoltées avec la troupe de Sidney Crosby.

« On avait l'occasion de réclamer un gardien d'expérience au ballottage. On voulait protéger l'organisation », a commenté Bergevin, ajoutant que Niemi « donne de la profondeur, ne sachant pas où en est Montoya, alors ça nous offre un filet de sécurité ».

Sans Lehkonen contre les Jackets

Le Canadien, vainqueur dans 7 de ses 10 derniers matchs, tentera de prolonger son heureuse séquence lorsqu'il sera l'hôte des Blue Jackets.

Les récents succès du Tricolore lui ont permis de sortir la tête de l'eau, après un début de campagne catastrophique. Une seule victoire le sépare désormais du seuil de respectabilité de ,500.

L'attaquant Artturi Lehkonen ne sera pas en uniforme face aux protégés de John Tortorella en raison d'une blessure au bas du corps.

L'ailier gauche finlandais tarde à produire cette saison. Il a enregistré 5 points, dont 2 buts, en 18 confrontations. Ses deux réussites ont été amassées dans la même soirée de travail, le 30 octobre, face aux Sénateurs d'Ottawa (8-3-5).

Selon toute vraisemblance, le gardien Charlie Lindgren obtiendra un cinquième départ de suite en l'absence de Carey Price, touché au bas du corps, et d'Al Montoya, victime d'une commotion cérébrale.

Le portier américain a remporté trois matchs sur quatre depuis son rappel du Rocket Laval. Il n'a pas cédé plus de deux fois par rencontre, pour une moyenne de 1,42 but accordé. Son taux d'efficacité s'élève à ,956.

Il s'agira d'un quatrième duel d'affilée au Centre Bell pour le Canadien, qui a gagné deux des trois premières confrontations, contre les Golden Knights de Vegas (10-5-1) et les Sabres de Buffalo (5-9-3). Trois autres matchs sont encore prévus à Montréal avant que le Bleu-blanc-rouge reprenne la route.

Campés au 2e rang de la Division métropolitaine, à trois points des surprenants Devils du New Jersey (11-4-2), les Blue Jackets ont mis un terme samedi à une séquence de quatre revers en défaisant les Red Wings de Détroit (8-8-2) 2-1 en tirs de barrage.

Alexander Wennberg, Matt Calvert, Lukas Sedlak et Zac Dalpe, tous blessés, brilleront par leur absence. La recrue québécoise Pierre-Luc Dubois, quant à lui, disputera le premier match de sa carrière au Centre Bell.

Trios et duos à l'entraînement de mardi :

Pacioretty - Danault - ShawGalchenyuk - Drouin - ByronHudon - Plekanec - Gallagherde la Rose - Mitchell - Froese

Benn - WeberAlzner - PetryMete - Morrow/Davidson

LindgrenFucale

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine