Retour

Price sur la glace avec son équipement complet

Pour la deuxième fois en deux jours, Carey Price s'est entraîné en solo pendant une vingtaine de minutes, dimanche, à Brossard. Mais cette fois, il l'a fait avec un équipement complet.

Samedi matin, il avait patiné avec ses jambières uniquement.

Le gardien vedette du Canadien, blessé au bas du corps depuis la fin octobre, n'a reçu aucun tir. Il a effectué des mouvements de base devant son filet sous l'oeil attentif de l'entraîneur des gardiens Stéphane Waite

L'équipe n'a donné aucune information supplémentaire sur l'état de santé du gardien. L'entraîneur-chef Michel Therrien a pris congé des médias dimanche.

Le reste de la formation était de retour sur la glace pour une séance de travail d'une heure, après sa cuisante défaite face à l'Avalanche du Colorado.

« Ça nous est déjà arrivé dans le passé (de telles défaites), et nous sommes tous conscients qu'il faut aller de l'avant », a dit Brendan Gallagher.

« C'est la règle de deux heures. Vous pouvez penser au match qui vient de se terminer pendant deux heures, mais après il faut avancer. Nous savons ce qui a cloché et qu'il ne manque pas grand-chose.

« Si nous apportons les correctifs, ça va nous rapporter », a prédit l'attaquant du Canadien.

Les observateurs autour de la glace ont constaté qu'il n'y avait pas de changement à la formation.

Malgré une performance critiquée à son retour, Alexander Semin travaillait encore avec Alex Galchenyuk et Lars Eller.

Paul Byron, sacrifié samedi, alternait avec Brian Flynn dans le quatrième trio.

En défense, c'étaient les mêmes duos.

Alexei Emelin, blessé au bas du corps, n'était pas en uniforme, ce qui fait que Greg Pateryn travaillait avec Tom Gilbert à la ligne bleue.

Plus d'articles

Commentaires