Retour

Procès Turcotte : du sang d'un des deux enfants sur des objets dans la maison

Le sang d'au moins un des deux enfants de Guy Turcotte s'est retrouvé sur des objets de sa maison, dont un verre et un bidon de lave-glace, découverts à proximité du lieu du meurtre, a témoigné un biologiste judiciaire au procès de l'ex-cardiologue.

François Julien, un expert en projection de sang, a ainsi continué lundi à relater, au palais de justice de Saint-Jérôme, ce qu'il a constaté sur la scène du crime.

Le témoignage de l'homme, qui a travaillé durant sa carrière au laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal, avait débuté mercredi. Il avait alors décrit comment s'étaient déroulés les meurtres des deux bambins.

Guy Turcotte est accusé du meurtre prémédité de ses deux enfants, Olivier, 5 ans, et Anne-Sophie, 3 ans.

Selon M. Julien, Guy Turcotte, qui est droitier, aurait poignardé ses enfants de la main droite et les aurait maintenus sur leur lit de la main gauche. Le poignet gauche de la manche de chemise de l'accusé portait des traces de sang évidentes, un fait compatible avec cette manière de procéder, a-t-il fait valoir.

L'accusé aurait ensuite touché des objets, dont un bidon de lave-glace et un verre, avant que le sang n'ait eu le temps de sécher. Sur le bidon, le sang était principalement celui d'Anne-Sophie, a indiqué M. Julien.

« C'était compatible avec une manipulation avec une main ensanglantée », a-t-il dit.

« Peu de temps après avoir été en contact », a précisé M. Julien, sans pouvoir déterminer le laps de temps exact. La semaine dernière, il avait conclu que l'accusé avait attaqué en premier Olivier et ensuite Anne-Sophie, puisqu'il y avait du sang sur la poignée de la porte de la chambre de la fillette.

Contre-interrogé, l'expert a déclaré ne pas avoir constaté si Guy Turcotte était blessé et saignait le jour du drame. Mais il a souligné « n'avoir aucune évidence sur la scène qu'une autre personne a saigné ».

L'importance de ces faits sera révélée au fur et à mesure que la Couronne déploiera sa théorie de la cause, ainsi que ce qu'elle entend prouver.

De plus, selon l'expert, la composition de la grosse tache noirâtre, retrouvée sur le lit de l'accusé, reste mystérieuse, bien qu'il y ait relevé du sang de l'ex-cardiologue de 43 ans. Il ne peut toutefois dire quelle quantité : une quantité infime suffit à obtenir un résultat positif.

Cette tache était « impressionnante », a convenu M. Julien, qui a de plus noté que sa couleur était « bizarre ».

Il a longtemps été question de cette tache lors du contre-interrogatoire de l'expert, mené par Pierre Poupart, l'avocat de l'accusé.

Interrogatoire du pathologiste

Le procès s'est poursuivi avec l'interrogatoire et le contre-interrogatoire du pathologiste judiciaire André Bourgault qui est venu présenter ses rapports d'autopsie des deux jeunes victimes, Olivier et Anne-Sophie.

Témoignage au cours duquel on a pu voir l'accusé, Guy Turcotte, pleurer à gros sanglots.

Le policier enquêteur Michel Dufour a suivi dans le box des témoins. M. Dufour, qui a récupéré des données dans l'ordinateur de l'accusé, a déclaré y avoir trouvé une quarantaine de documents parlant de différentes méthodes de suicide.

Le procès se poursuivra mardi.

Un procès écourté à nouveau

Après une suspension de deux jours, le procès de Guy Turcotte a ainsi repris lundi au palais de justice de Saint-Jérôme.

Le juge André Vincent de la Cour supérieure avait dû suspendre le déroulement de la cause en fin de journée mercredi puisqu'une jurée devait subir jeudi une intervention chirurgicale mineure, qui entraînait une convalescence de deux jours. Un procès devant jury ne peut procéder en l'absence de l'un de ses membres.

Le procès sera écourté également cette semaine, car des jurés doivent s'absenter. La mère de l'un des membres du jury est décédée au cours de la fin de semaine. Ce juré devra s'absenter mercredi après-midi et jeudi matin pour les funérailles. Par ailleurs, la jurée qui avait subi une chirurgie la semaine dernière doit retourner à l'hôpital pour des soins vendredi.

Pour ces raisons, le procès sera suspendu durant ces périodes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine