Retour

Québec doit verser 6 millions $ en dédommagement au Best Western de Dorval

Le Tribunal administratif du Québec vient de rendre une décision qui fait en sorte que le ministère des Transports (MTQ) doit verser près de 6 millions de dollars à l'hôtel Best Western de Dorval. Cette somme vise à dédommager l'établissement hôtelier qui a été privé d'une partie de son stationnement dans la foulée des travaux de réaménagement de l'échangeur Dorval, à proximité de l'aéroport Montréal-Trudeau.

C'est que l'hôtel est situé au coeur de ce vaste chantier pour lequel les retards et les difficultés s'accumulent. Et, en raison des travaux, on a dû exproprier une partie du stationnement du Best Western.

LeTribunal administratif du Québec détermine qu'il faut offrir réparation à l'hôtel pour les profits perdus, mais aussi pour ceux dont l'hôtel sera privés pendant les années que durera encore ce chantier.

Le MTQ devra également construire, et maintenir, un stationnement de 199 places pour l'hôtel, payer les frais de justice et les frais d'expertise encourus tout au long de ce procès.

Tout a commencé il y a neuf ans

Le décret pour lancer les travaux de réaménagement de l'échangeur Dorval remonte à 2007.

Ces travaux, qui consistent à raccorder l'aéroport à l'autoroute 20 qui mène au centre-ville, doivent être finalisés en 2017. Pour ce qui est de la portion nord des travaux, soit le volet routier, il doit être terminé en 2019. Quant à l'achèvement de la partie sud, soit le volet ferroviaire, on ignore toujours à quel moment il sera achevé.

Des 150 millions de dollars que devaient coûter ces travaux au départ, la facture a grimpé à plus d'un demi-milliard de dollars.

Avec les informations de Vincent Maisonneuve

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine