Retour

Québec veut créer près de 1000 places scolaires au centre-ville de Montréal

PRIMEUR - Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, va dévoiler vendredi des investissements majeurs dans les infrastructures scolaires de Montréal. Selon les informations de Radio-Canada, Québec permettra notamment la création de près de 1000 places scolaires au centre-ville de Montréal, un secteur où les besoins sont criants.

Un texte de Julie Marceau

Le gouvernement donnera notamment le feu vert au projet de rénovation de l’Académie Bourget sur la rue de la Montagne, un investissement d’environ 25 millions de dollars selon nos sources, pour y construire une école primaire. Ce bâtiment patrimonial est actuellement vacant. Il devrait accueillir 14 classes, soit environ 300 élèves.

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) avait également fait des représentations pour construire une école dans la cour arrière du Grand Séminaire de Montréal. L’ordre des Sulpiciens avait accepté de louer ce terrain, mais un changement aux règles budgétaires est nécessaire pour permettre à la CSDM de le louer.

Un changement de règles pourrait d’ailleurs permettre de faire débloquer d’autres projets d’écoles.

Ce sont d’ailleurs ces règles qui sont derrière l’abandon d'un projet dans l’ancien Hôpital de Montréal pour enfants.

Au centre-ville de Montréal, environ 300 enfants doivent actuellement se déplacer dans d’autres quartiers pour aller à l’école.

La densification du centre-ville et l’immigration sont parmi les facteurs qui augmentent les besoins au centre-ville.

Chaque année, la CSDM remet sa « liste d’épicerie » à Québec pour ses besoins. Elle a soumis en août 2017 une dizaine de projets de construction ou d'agrandissement d’écoles primaires et secondaires, un nombre record.

Plus d'articles