Retour

Radio-Canada érigera sa nouvelle « maison » sur son site actuel

« La nouvelle Maison de Radio-Canada (MRC) devrait s'installer à l'angle du boulevard René-Lévesque et de la rue Papineau », affirme par communiqué, mercredi, la société d'État. C'est donc dire que la MRC demeurera sur son emplacement actuel.

Le conseil d'administration de Radio-Canada a écarté les propositions à l'extérieur de l'emplacement actuel pour porter son choix sur deux projets, présentés par le groupe Broccolini, d'une part, et Busac et Pomerleau, d'autre part. 

Le choix final du projet sera fait l'automne prochain et devra être approuvé par le Conseil du Trésor du Canada.

« Les deux projets retenus étaient ceux qui, d'un point de vue qualitatif et financier, constituaient le scénario le plus probant pour le projet de la MRC », explique Louis Lalande, vice-président principal de Radio-Canada.

Par ailleurs, le processus se poursuit pour la vente des installations actuelles.

Quatre soumissionnaires sont en lice « afin de maintenir un niveau élevé de compétition dans le marché et garantir la meilleure offre possible en fin de processus », dit Radio-Canada.

Rester dans le quartier Centre-Sud

Pour le diffuseur, il s'est avéré important de demeurer dans le quartier qu'il occupe depuis plus de 40 ans. De l'avis de Louis Lalande, la présence de la MRC dans le quartier Centre-Sud « a un côté émotif et historique ».

« On va contribuer à ce que ce quartier-là redevienne encore plus intéressant avec la participation et la présence de Radio-Canada, a-t-il dit sur les ondes d'ICI RDI.

La ministre du Patrimoine canadien et responsable des Langues officielles, Mélanie Joly, a salué à la Chambre des communes mercredi le fait que Radio-Canada « respecte la responsabilité historique et sociale du gouvernement fédéral par rapport au quartier ». 

Tout en rappelant « l'indépendance de Radio-Canada », la ministre Joly a dit s'attendre à ce que la société d'État fasse preuve de transparence et discute des étapes à venir « avec les syndicats et ses employés ».

La conseillère municipale du district Sainte-Marie, Valérie Plante, s'est réjouie que Radio-Canada réponde à « ce que la population ainsi que les acteurs du milieu demandaient ».

« La direction de Radio-Canada envoie un signal important que ce site doit être développé en nouveau quartier avec des emplois, de l'habitation, une offre commerciale, et des espaces verts et publics », a souligné la conseillère de Projet Montréal dans un communiqué.

Plus d'articles

Commentaires