Retour

Retard sur la ligne de train Deux-Montagnes, les usagers devront être patients

Les usagers de la ligne de train Deux-Montagnes devront prendre leur mal en patience : la construction du REM diminue la ponctualité du service.

La compagnie Exo, qui gère la ligne Deux-Montagnes, a vu son pourcentage de ponctualité passer de 92,5 % en juin à 74 % dans la première semaine de juillet.

Or, le 25 juin, des travaux pour le REM ont débuté à hauteur de la gare Mont-Royal, monopolisant un tronçon d’un kilomètre.

« Il y a tout un balai, des rencontres qui se produisent entre les trains avec lesquels on avait une certaine flexibilité avant, mais pour lequel aujourd’hui on n’a plus de marge de manœuvre. Donc, dès qu'il y a un problème, un retard d’une dizaine de minutes, il se produit ensuite des retards en cascade de tous les autres trains qui étaient prévus à l’horaire », explique la porte-parole d'Exo, Caroline Julie Fortin.

Le problème va persister, puisque les travaux seront de longue durée. La compagnie tente de trouver une solution.

« Exo collabore avec l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) à la mise en place de mesures d'atténuation pour la clientèle durement touchée par les travaux du REM, notamment une forme de répit tarifaire. »

Plus d'articles