Retour

Rosemont-La-Petite-Patrie veut ralentir le trafic

L'arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie de Montréal s'apprête à limiter la vitesse à 30 km/h dans ses rues résidentielles. La direction de l'arrondissement effectuera ce changement de vitesse maximale d'ici le mois de décembre.

La nouvelle réglementation de l'arrondissement s'ajoute aux nombreuses mesures d'apaisement de la circulation implantées par l'arrondissement depuis quelques années, souligne le conseiller Guillaume Lavoie.

« On avait pris l'engagement, nous, de rendre toutes les rues de Rosemont-La-Petite-Patrie plus agréables, plus conviviales », rappelle M. Lavoie. « L'une de ces solutions c'est que les voitures roulent plus lentement dans nos rues. »

Le maire de l'Arrondissement, François William Croteau, ne croit pas qu'il faille assigner plus de policiers pour surveiller la nouvelle limite de vitesse. « Bien entendu on ne s'attend pas à ce que tout le monde, demain matin, respecte clairement la limite de 30 km/h, mais l'effet est direct. On l'a constaté partout où on avait déjà changé les zones autour de certains parcs et de zones scolaires. Les gens diminuent leur vitesse systématiquement. »

La mesure impliquera le remplacement de 900 panneaux de signalisation, une opération qui coûtera 160 000 $.

Plus d'articles

Commentaires