Retour

Samuel Giguère et Winston Venable restent à Montréal

Les Alouettes ont annoncé mardi que le receveur de passes Samuel Giguère et le secondeur Winston Venable vont rester à Montréal. Giguère a signé un contrat de deux ans et Venable, d'une saison.

Giguère, qui est âgé de 30 ans, a disputé sa première saison dans l'uniforme des Alouettes l'an dernier après avoir passé trois ans avec les Tiger-Cats de Hamilton.

Le Sherbrookois a participé à 15 matchs la saison dernière, effectuant 16 courses pour 117 verges de gains et captant 39 passes pour 368 verges supplémentaires. Il a également inscrit quatre touchés.

« Il s'agit d'une excellente nouvelle que Samuel va demeurer à Montréal, là où il est chez lui. Son solide leadership, sa durabilité et son imputabilité sont des caractéristiques que ses coéquipiers admirent », a déclaré le directeur général et entraîneur-chef, Jim Popp.

Venable a connu une excellente saison 2015, soit sa première campagne complète comme secondeur partant.

Il a réussi 104 plaqués, un sommet dans l'équipe, bon pour le troisième rang dans la LCF. Il a été choisi le joueur défensif par excellence chez les Alouettes en plus d'être choisi dans l'équipe d'étoiles de la LCF. L'athlète de 28 ans a aussi réussi cinq sacs du quart en plus de forcer un échappé et de rabattre trois passes.

« Winston s'est rapidement élevé au rang des meilleurs joueurs défensifs dans le circuit. Il s'agit d'un renouvellement important pour nous, car il sera l'ancre de notre schéma défensif, a dit Popp. Son éthique de travail et son amour du football font en sorte que c'est un réel plaisir de le diriger sur une base quotidienne. »

White reste aussi, Stafford de retour

D'autre part, les Alouettes ont conclu de nouvelles ententes avec le demi de coin Mitchell White et le receveur de passes Kenny Stafford.

À l'instar de Giguère, White a préféré la stabilité à l'autonomie. Le demi de coin a accepté un nouveau contrat d'une saison de la part au lieu de profiter de son autonomie.

White a réussi 31 plaqués en 15 matchs la saison dernière. L'athlète de 25 ans a également rabattu deux passes et obtenu un plaqué sur les unités spéciales.

En deux saisons avec les Alouettes, l'ancien des Spartans de l'Université Michigan State a réussi 61 plaqués en plus de réussir une interception en 26 matchs.

« Mitchell a continué à se développer avec notre équipe. Il s'est constamment assuré un poste de partant la saison dernière et nous offre de la sécurité du côté large du terrain. Son meilleur football est encore à venir », soutient le directeur général et entraîneur-chef des Alouettes, Jim Popp.

Les Alouettes ont également rapatrié le receveur Kenny Stafford, qu'ils avaient échangé aux Eskimos d'Edmonton en retour de Fred Stamps l'an dernier. En 2015 avec les Eskimos, Stafford a réussi 47 attrapés pour 732 verges de gains et neuf majeurs.

« Nous sommes ravis du retour Kenny dans le nid. Il apporte de la vitesse, un gabarit imposant et la capacité d'effectuer de gros jeux », a déclaré le directeur général et entraîneur-chef des Alouettes, Jim Popp.

L'ancien des Rockets de l'Université de Toledo retrouvera à Montréal son cousin Duron Carter, puisque les deux avaient joué ensemble avec les Alouettes en 2014.

Lors de la finale de l'Ouest avec les Eskimos, Stafford a réussi trois attrapés pour des gains de 74 verges en plus d'inscrire un majeur. Il a de plus capté une passe de 24 verges dans la victoire des Eskimos lors du match de la Coupe Grey.

Josh Bourke à Toronto

Mardi matin, les Alouettes ont perdu le vétéran Josh Bourke.

Le joueur de ligne offensive le plus convoité a signé un contrat avec les Argos, peu de temps après l'ouverture du marché des joueurs autonomes.

Bourke, un colosse de 2,01 m (6 pi 7 po) et 143 kg (315 lb) a été élu joueur de ligne par excellence dans la LCF en 2011. Il a été nommé deux fois dans l'équipe d'étoiles de la ligue et a été l'un des piliers de l'attaque des Alouettes au poste de bloqueur à gauche.

Les Oiseaux avaient sélectionné Bourke au troisième tour, 21e au total, lors du repêchage de la LCF en 2004, mais il avait décidé de demeurer une année de plus dans les rangs universitaires avec Grand Valley State. Bourke s'est entendu avec les Packers de Green Bay en 2006, avant d'être libéré la saison suivante et de se joindre au club montréalais.

 

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards