Retour

Sécurité : les organisateurs d'événements à Montréal se disent prêts

Les mesures de sécurité ont été renforcées alors que Montréal s'apprête à accueillir des milliers de visiteurs lors d'événements grand public, comme les festivités de Fierté Canada Montréal 2017, prévues cette fin de semaine.

L’attaque au véhicule-bélier sur l’avenue la plus touristique de Barcelone, jeudi, remet au cœur des discussions la difficulté de protéger les foules, particulièrement lors de grands événements.« Ce que les terroristes vont rechercher, c’est la symbolique, explique Dave Charland, analyste en sécurité. Donc on va essayer d’aller dans les endroits où il a de plus en plus de gens. »Conscients des risques encourus, les organisateurs des festivités de Fierté Canada Montréal 2017, qui se déroulent au parc des Faubourgs et sur la portion piétonnière de la rue Sainte-Catherine, ont mis en place des mesures de sécurité pour empêcher que pareille attaque ne se produise.« On a des mesures de sécurité intéressantes [pour Fierté Canada Montréal 2017], comme des espèces de gros bacs en métal remplis de terre. Ces bacs-là servent à fermer l’accès lorsque c’est nécessaire, lorsqu’il y a un achalandage élevé », note M. Charland.Le vice-président de Fierté Montréal, Jean-Sébastien Boudreault, assure que le périmètre est protégé contre des attentats au camion-bélier, et ce, même depuis l’attaque de Nice survenue le 14 juillet 2016 . Fierté Montréal a par ailleurs triplé son budget en matière de sécurité en 2016.

« On veut [que les gens] puissent profiter du festival en sachant qu’on a des équipes visibles et invisibles, qu’on a aussi des barrières physiques pour empêcher [que le scénario] de Barcelone ne se reproduise », assure M. Boudreault.

Fouilles systématiquesEn plus d’être en constante communication avec les agents du service de police de la Ville de Montréal, les organisateurs ont engagé deux agences pour surveiller les lieux lors de l’événement. Les festivaliers sont fouillés systématiquement lors de leur entrée sur le site.Dans le cas du spectacle Montréal symphonique, qui aura lieu samedi soir au pied du Mont-Royal, ses organisateurs et le SPVM ont indiqué que tout le dispositif était en place, assurant que Montréal était toujours proactive en matière de sécurité.

Le même soir, l’Île-Notre-Dame doit accueillir les fans du groupe rock Guns N’ Roses. Le groupe Evenko, qui s’occupe de la gestion du spectacle, a assuré mettre beaucoup l'accent sur la sécurité. Les fouilles sont systématiques, autant pour les employés que pour les festivaliers. Des blocs de béton aux différents points d’accès ont aussi été installés.Selon le maire de Montréal, Denis Coderre, la Ville a déjà un protocole fiable. Pour l’instant, il n’y a aucune raison d’augmenter le niveau de vigilance, estime-t-il.

Avec les informations de Marc Verreault et Louis de Belleval.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine