Reverra-t-on Alexander Semin dans la formation du CH samedi pour la première fois en huit matchs? Peut-être bien que oui!

Un texte de Diane Sauvé

L'ailier droit a retrouvé le centre Alex Galchenyuk et Lars Eller dans le deuxième trio vendredi matin à l'entraînement. En revanche, l'entraîneur Michel Therrien n'a pas voulu dire si le Russe jouerait ou non samedi.

« Nous n'avons pas pris de décision finale par rapport à notre alignement en vue du match de demain. Mais s'il joue, il devra être responsable avec ou sans la rondelle. C'est une des choses que nous prêchons beaucoup au sein de notre équipe. Et c'est bon pour tout le monde », a déclaré l'entraîneur-chef.

Pour sa part, Semin ne sait pas s'il affrontera l'Avalanche. Toutefois, en parlant de ces compagnons de trio, il a lancé un petit indice.

« J'ai joué avec ces joueurs quand je suis arrivé à Montréal. Je les aime bien. J'ai hâte à demain. »

Semin fait régulièrement des minutes supplémentaires après les entraînements et Michel Therrien indique qu'il a redoublé d'ardeur depuis près d'une semaine lors des séances.

Le Russe de peu de mots avoue que les derniers temps n'ont pas été faciles.

« Quand tu ne joues pas pour sept matchs, c'est difficile. Mais je n'y porte pas attention. Je veux repartir à zéro. Je sais ce qu'ils veulent, que je marque des buts. (sourire) »

Quant à Michel Therrien, il ne semble pas être un abonné des réunions avec le vétéran de 31 ans.

« Quand on l'a sorti de la formation la première fois, on lui a dit qu'on ne savait pas quand il réintégrerait la formation. Je ne me sens pas obligé de lui dire tous les jours. On lui a dit. Quand il va avoir son opportunité, c'est à lui de la saisir. C'est comme ça que ça fonctionne. »

Il faut souligner que Therrien avait seulement 12 attaquants sous la main vendredi. Torrey Mitchell était absent pour des raisons familiales. Il jouera toutefois face au Colorado.

Cependant, le cas d'Alexei Emelin, en congé thérapeutique en ce vendredi 13, est incertain pour la rencontre de demain. Peut-être verra-t-on Greg Pateryn ou Jarred Tinordi pour une première fois de la saison?

Pacioretty en supplémentaire

Le capitaine Max Pacioretty est arrivé plus tôt à l'entraînement pour travailler sur la précision de ses tirs, mais aussi sur la puissance de son coup de patin avec un préparateur physique.

Pacioretty n'a marqué qu'un but (dans un filet désert) à ses huit derniers matchs.

Les trios de l'entraînement de vendredi :

  • Max Pacioretty-Tomas Plekanec-Brendan Gallagher
  • Lars Eller-Alex Galchenyuk-Alexander Semin
  • Tomas Fleischmann-David Desharnais-Dale Weise
  • Paul Byron-Brian Flynn-Devante Smith-Pelly

Plus d'articles

Commentaires