Retour

Six ans de prison et 8,5 millions $ à rembourser pour Gilles Vaillancourt

Le juge James Brunton de la Cour supérieure du Québec vient de prononcer la peine imposée à Gilles Vaillancourt : l'ex-maire de Laval écope de six ans de prison et doit rembourser une somme de 8,5 millions de dollars.

L'accusé ne pourrait toutefois passer qu'une seule année derrière les barreaux. M. Vaillancourt serait, en effet, admissible à une libération conditionnelle au sixième de sa peine, selon la criminaliste Debora De Thomasis, en raison de la loi en vigueur lors de la commission de ses crimes.

Le 1er décembre dernier, l'ancien maire de Laval avait plaidé coupable à des chefs d'accusation de complot, d'abus de confiance et de fraude.

La Couronne et la défense avaient conjointement suggéré une peine de six ans d'emprisonnement.

Cette reconnaissance de culpabilité de M. Vaillancourt comprenait aussi :

  • un remboursement de quelque 8,5 millions de dollars provenant de comptes bancaires suisses (1,7 million de dollars déjà versés);
  • une cession de son condo [évalué à un million de dollars] à la Ville de Laval;
  • un versement de 300 000 $ à la Ville de Laval;
  • un renoncement à sa rente de 300 000 $ de la Ville de Laval

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ce husky n'arrête pas d'éternuer!





Rabais de la semaine