Retour

Six mois d'emprisonnement avec sursis pour l'ex-maire d'Outremont Stéphane Harbour

L'ex-maire de l'arrondissement d'Outremont Stéphane Harbour a été condamné mardi à six mois d'emprisonnement avec sursis. Il devra donc passer les six mois à venir assigné à sa résidence, sauf pour aller travailler. Il devra aussi respecter un couvre-feu.

En janvier dernier, il avait plaidé coupable à 10 chefs d'accusations de fraude et de fabrication de faux documents. L'ancien maire avait détourné plus de 2000 $ pour se faire payer des cours d'anglais et des repas au restaurant entre 2005 et 2007.

Le tribunal estime que Stéphane Harbour a nettement prémédité ses gestes et qu'il a trahi la confiance de ses commettants.

Deux présumés complices dans cette affaire, l'ancien conseiller Jean-Claude Patenaude et l'ex-dg de l'arrondissement Yves Mailhot, subiront leur procès en janvier.

Stéphane Harbour avait été arrêté par la Sûreté du Québec dans le cadre de l'opération Marteau, en 2010. Il a démissionné de son poste par la suite.

Il a finalement plaidé coupable en janvier dernier à des accusations de fraude, fabrication et usage de faux documents.

Plus d'articles

Commentaires