Retour

Stationnement sur le Plateau Mont-Royal: les commerçants de la rue Rachel en colère

Une quarantaine de commerçants de la rue Rachel, sur le Plateau Mont-Royal, ont décidé de protester contre la politique de stationnement du maire Luc Ferrandez en affichant des pancartes « À vendre » devant leur commerce, vendredi.

« On est très frustré, ça fait des années qu'on garde le silence, mais là ça devient trop », s'exclame Giorgio Sodano, copropriétaire de La maison des pâtes fraîches.

Ces commerçants estiment qu'en coupant des places de stationnement, le maire Ferrandez a fait diminuer l'achalandage et leurs revenus de 20 % à 30 % depuis le début des travaux en 2012.

« L'accès direct et facile au commerce, c'est fini. Les gens doivent tourner en rond, virer du nord au sud, les stationnements sont difficiles à trouver », explique le pharmacien Jean Bernatchez de la chaîne Familiprix.

Le regroupement demande au maire Ferrandez de proposer un plan pour revitaliser le commerce sur la rue Rachel, en mettant en place une compensation financière ou un plan économique qui assure la pérennité de commerces.

Avec les informations de Normand Grondin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine