Retour

Stefan Matteau et Mike Brown s'amènent à Montréal

Une acquisition mineure en Mike Brown, voilà à quoi se résumait la journée du Canadien à 15 h 30, en cette date limite des échanges, lundi. Mais Marc Bergevin n'avait pas dit son dernier mot. Le directeur général a échangé Devante Smith-Pelly aux Devils du New Jersey contre Stefan Matteau.

Smith-Pelly n'aura passé qu'un an dans l'uniforme du CH. L'attaquant de 23 ans s'était amené dans la métropole en février 2015 dans un échange qui avait envoyé Jiri Sekac à Anaheim.

« Je m'y attendais un peu lorsque j'ai vu que l'équipe avait acquis un autre ailier droit (Mike Brown) plus tôt durant la journée », a dit Smith-Pelly.

« J'ai adoré ça (à Montréal). Merci! J'ai beaucoup aimé jouer ici. Je vais m'en ennuyer », a lancé Smith-Pelly, la gorge nouée et refoulant quelques larmes.

Voyez la réaction de Smith-Pelly (en anglais) :

Au sujet de Smith-Pelly, le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, a dit qu'il manquait de constance.

« Lorsque l'on a fait son acquisition, on savait qu'il offrait de bonnes et de moins bonnes soirées. On espérait que ça puisse changer avec un environnement différent. Mais ça ne s'est pas produit. »

Cette saison, Smith-Pelly totalise 6 buts et 6 passes en 46 matchs.

En Matteau, Bergevin va chercher un jeune homme plus combatif que Smith-Pelly pour le quatrième trio. Né à Chicago, l'Américain de 22 ans n'a disputé que 20 rencontres cette saison avec les Devils au cours desquelles il n'a inscrit qu'un but.

« C'est un jeune qui n'a pas encore développé son plein potentiel. Je ne peux pas vous dire pourquoi. Mais nous avons l'intention de lui accorder une chance de se faire valoir, a confessé Bergevin lors de son point de presse. Ce sera à lui de saisir cette occasion et de faire la différence. »

Choix de premier tour des Devils en 2012, 29e au total, Matteau a joué pour l'Armada de Blainville-Boisbriand dans la LHJMQ. Mais l'aventure s'est mal terminée.

En avril 2013, Matteau a été expulsé de l'équipe en demi-finales. 

La raison : il a écopé d'une mauvaise punition. Et 10 secondes après la fin de la pénalité, le Drakkar de Baie-Comeau a marqué le but de la victoire.

Matteau a alors été cloué au banc pour le reste de la rencontre. Au lieu de revenir avec l'équipe en avion, il a pris l'autobus des partisans.

« Ce qui s'est passé avec l'Armada est une vieille histoire, a raconté Matteau en entrevue téléphonique. C'est derrière moi et je veux me concentrer sur l'avenir avec le Canadien. »

Sur la possibilité de le voir percer sa formation, Bergevin a été clair.

« Nous l'avions dans notre mire lors de son année de repêchage, a raconté Bergevin. Il possède un physique imposant, doublé d'un excellent talent de patineur. »

Bergevin a confirmé que Matteau ne sera pas envoyé aux IceCaps de Saint-Jean, à Terre-Neuve, dans la Ligue américaine. Il demeurera avec l'équipe pour permettre à l'organisation de faire son évaluation.

« On ne s'est pas parlé beaucoup lui et moi. Mais je devrais pouvoir avec Marc Bergevin demain (mardi). J'ai tellement hâte de commencer à jouer pour le Tricolore. Je crois que je suis prêt. J'ai disputé un match hier dans la Ligue américaine pour ma remise en forme », a précisé l'athlète de 22 ans.

« Je dois recommencer à zéro, utiliser mon physique et faire des jeux simples pour faire ma place », a-t-il conclu.

Matteau pourrait donc faire ses débuts dès mercredi contre les Ducks à Anaheim.

Mike Brown en renfort

Sur le coup de midi, le CH a réclamé au ballottage l'attaquant Mike Brown, des Sharks de San José. L'ailier droit, qui sera joueur autonome sans compensation le 1er juillet, touche 1,2 million de dollars par saison.

« Il est un bien meilleur patineur que John Scott et c'est pour cette raison que nous avons fait son acquisition », a expliqué Bergevin sur le rôle que jouera Brown.

Brown n'a récolté que 1 but et 2 passes en 44 matchs cette saison. Il n'a joué que 2 des 14 derniers matchs des Sharks. Il portera le numéro 13 avec le Canadien.

 Le robuste attaquant n'a pas mis de temps à joindre sa nouvelle équipe, qui est justement à San José pour affronter les Sharks en soirée.

Il a participé à l'entraînement du Canadien, où il patinait sur l'aile droite du quatrième trio, en compagnie Michael McCarron et de Torrey Mitchell. 

« J'ai joué partout au Canada, mais c'est probablement le meilleur marché. Je suis tellement énervé », a dit Brown après l'entraînement du Tricolore.

Vétéran de neuf saisons dans la LNH, Brown a également porté les couleurs des Canucks de Vancouver, des Ducks d'Anaheim, des Maple Leafs de Toronto et des Oilers d'Edmonton.

En 393 rencontres dans le circuit Bettman, Brown totalise 18 buts et 16 mentions d'aide et 751 minutes de punitions, en plus d'un différentiel de -34.

Le Canadien s'est positionné en vendeur sur le marché vendredi. Il avait alors cédé Tomas Fleischmann et Dale Weise aux Blackhawks en échange de Phillip Danault et d'un choix de 2e tour au repêchage de 2018.

Tableau des échanges dans la LNH

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine