Vendredi, le Québécois Lance Stroll (Williams) a réalisé le 6e temps de la deuxième séance d'essais libres dans les rues de Bakou. Devant son coéquipier Felipe Massa.

Le pilote de 18 ans a terminé les essais libres de vendredi à 7 dixièmes de seconde du temps de référence. Un excellent départ à son week-end.

Il a négocié le long parcours de plus de six kilomètres dans les rues de la vieille ville en 1 min 44 s 113/1000 en pneus super tendres, les plus tendres de la gamme offerte par Pirelli à Bakou.

Stroll a devancé son coéquipier Felipe Massa, qui s'est contenté du 11e rang avec un chrono de 1:44,609.

L'équipe Red Bull a réussi le meilleur chrono de la deuxième séance de 90 minutes, grâce à Max Verstappen, en 1:43,362. Il avait déjà été le plus rapide dans la séance d'ouverture.

Mais le Néerlandais a fini la journée dans les barrières de sécurité, suspension arrière arrachée. Du travail pour les mécaniciens.

Il faut dire que les essais de vendredi ont été marqués par de nombreuses erreurs de conduite des pilotes, aux prises avec des voitures en manque évident d'adhérence.

L'échappatoire très étroit du virage no 8 (le plus serré du circuit) a été populaire, obligeant les pilotes a reculer dans la trajectoire pour repartir. Très dangereux.

On appelle déjà le virage no 8 « the Tiffany corner » en raison de la présence d'une boutique du même nom au coin de la rue.

Verstappen a devancé Valtteri Bottas (Mercedes-Benz) d'un dixième et son coéquipier Daniel Ricciardo (1:43,473).

La première séance avait été marquée par la sortie de piste de Perez avec 20 minutes à faire. Il a lourdement endommagé sa Force India en frappant le mur au virage no 8. Il a pu participer à la deuxième séance.

McLaren en fond de grille

L'Espagnol Fernando Alonso et le Belge Stoffel Vandoorne ont écopé d'une pénalité de 15 places chacun sur la grille de départ du Grand Prix d'Europe dimanche.

McLaren a été contrainte de remplacer plusieurs pièces (moteur et turbo) de leurs groupes propulseurs, ce qui les condamnera à s'élancer du fond de la grille, quelles que soient leurs positions à l'issue des qualifications samedi.

« Nous avons utilisé le maximum d'éléments moteur au cours des sept premières courses de la saison et nous allons, ici et lors d'autres courses, partir de tout derrière », a expliqué Alonso.

La limite est en effet fixée à quatre moteurs par pilote et par saison et l'équipe britannique a déjà été sanctionnée à quatre reprises (deux fois par voiture).

Résultats de la deuxième séance d'essais libres :

  1. Max Verstappen (NED/Red Bull-TAG Heuer) 1:43,362 (36 tours à la moyenne de 209,079 km/h)
  2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) 1:43,462 (32)
  3. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer) 1:43,473 (34)
  4. Kimi Raikkonen (FIN/Ferrari) 1:43,489 (35)
  5. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:43,615 (35)
  6. Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes-Benz) 1:44,113 (27)
  7. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes-Benz) 1:44,306 (34)
  8. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Renault) 1:44,321 (27)
  9. Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes-Benz) 1:44,484 (37)
  10. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:44,525 (23)
  11. Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes-Benz) 1:44,609 (33)
  12. Fernando Alonso (ESP/McLaren-Honda) 1:45,515 (15)
  13. Carlos Sainz fils (ESP/Toro Rosso-Renault) 1:45,733 (34)
  14. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:45,831 (33)
  15. Nico Hülkenberg (GER/Renault) 1:46,003 (29)
  16. Jolyon Palmer (GBR/Renault) 1:46,061 (17)
  17. Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Honda) 1:4,174 (28)
  18. Pascal Wehrlein (GER/Sauber-Ferrari) 1:47,150 (25)
  19. Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari) 1:47,347 (25)
  20. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1:47,722 (22)

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine