Retour

Stroll sera plus rapide « de deux dixièmes » à Montréal, jure Perez

Le pilote Force India Sergio Perez n'a peut-être pas de formule magique pour aider Lance Stroll à inscrire ses premiers points en carrière cette fin de semaine, au Grand Prix du Canada, mais selon lui, il ne fait aucun doute qu'il sera plus rapide qu'à l'accoutumée.

Perez est revenu jeudi matin, lors de la traditionnelle conférence de presse des pilotes, sur sa première expérience devant ses partisans, lors du premier Grand Prix du Mexique en 2015.

Le pilote âgé de 27 ans avait alors fini en 8e place. À la différence de Stroll, Perez était déjà un pilote expérimenté lorsqu'il a disputé son premier Grand Prix à la maison - il comptait quatre années d'expérience et plus de 75 courses avec Sauber (37), McLaren (19) et Force India (19).

« Quand tu cours chez toi, tu obtiens l'opportunité de voir tes parents et tes amis - ce qui est très rare en temps normal, donc ton niveau d'émotions est au maximum, à 100%, tout le temps, a d'abord décrit Perez.

« Et puis, quand tu complètes la course, tu deviens très émotif, a-t-il poursuivi. On dit souvent que lorsque tu es chez toi, tu es plus rapide de deux dixièmes de seconde, et je le crois. Tu as tellement d'énergie et de volonté de bien faire que plutôt que de ressentir de la pression, tu ressens une surdose d'énergie. [...] Ceci étant dit, c'est important de garder les deux pieds sur terre, de ne pas laisser les émotions prendre le dessus. »

Stroll prend part au Grand Prix du Canada pour la première fois de sa carrière. Vendredi, lors des essais libres, ce sera la première fois qu'il donnera des coups de roue sur le circuit Gilles-Villeneuve.

Le pilote de Mont-Tremblant a été contraint à l'abandon dans quatre des six courses auxquelles il a participé jusqu'ici cette saison, et son meilleur résultat est une 11e place au Grand Prix de Russie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine