Retour

Suivre son autobus en temps réel en Montérégie

Les habitants de la Montérégie n'ont plus à s'inquiéter de rater leur autobus. Un nouveau système nommé Rythmo permet depuis mardi aux usagers du transport en commun de 12 municipalités de la région de traquer leur autobus en temps réel, en plus d'être informés des changements d'horaire ou de trajet.

Pour profiter du nouveau système installé sur 130 autobus, il suffit de télécharger l'application mobile Rythmo, disponible sur Android et iOS, ou de consulter les sites Internet des quatre conseils intermunicipaux de transport de la région. Des panneaux informatifs électroniques ont aussi été mis en place aux arrêts les plus fréquentés et dans les véhicules.

Pour l'instant, seulement Candiac, La Prairie, Saint-Philippe, Delson, Saint-Constant, Sainte-Catherine, Chambly, Richelieu, Carignan, Saint-Mathias, Marieville et Sainte-Julie bénéficient du nouveau service intelligent.

D'autres municipalités pourraient cependant y avoir accès dans les années à venir.

Le député fédéral de La Prairie, Jean-Claude Poissant, a affirmé qu'Ottawa continuerait de « travailler, de concert avec le gouvernement du Québec et les municipalités, afin que tous les Québécois puissent avoir accès à une infrastructure moderne. »

En tout, 5,3 millions de dollars ont été investis dans ce projet, dont 85 % proviennent des gouvernements provincial et fédéral. Les 15 % restants ont été fournis par les villes utilisatrices.

Cet investissement arrive quelques semaines après une entente conclue entre Québec et Ottawa pour permettre aux municipalités québécoises et aux services de transport en commun d'accéder à plus de 1,2 milliard de dollars de financement du gouvernement fédéral au cours des trois prochaines années.

Une modernisation synonyme de gains multiples

Selon les parties impliquées, Rythmo sera bénéfique sur les plans de l'économie, de l'environnement et de la sécurité. Le maire de Candiac, Normand Dyotte, espère notamment que cet investissement « incite plusieurs automobilistes à reconsidérer la gestion quotidienne de leurs déplacements ».

« Le fait de permettre aux gens de se rendre là où ils doivent aller de façon sécuritaire, efficace et confortable est essentiel à la croissance économique », a pour sa part souligné M. Poissant, par voie de communiqué.

Plus d'articles

Commentaires