D'ici trois ans, Montréal pourra traiter tout le compost ramassé auprès de ses résidents grâce à deux nouveaux centres de compostage et un centre de biométhanisation.

En attendant, les déchets de table que les Montréalais mettent dans leur bac brun prennent un long chemin vers le compostage. Les bacs sont d'abord apportés à Montréal-Est, où ils sont transbordés dans un grand camion, lequel est ensuite déversé à 60 km à l'est, à Saint-Thomas dans Lanaudière. Les explications de Mathieu Prost.

Plus d'articles