Retour

Svein Tuft, le participant le plus âgé du Giro d’Italie

Svein Tuft, maintenant âgé de 41 ans, en est à sa 6e participation au Giro d'Italie, la célèbre compétition cycliste.

Le Britanno-Colombien, vice-champion du monde du contre-la-montre en 2008, a dit au Canadian Cycling Magazine que ce serait probablement sa dernière participation.

Svein Tuft a bouclé vendredi la septième étape du Tour d'Italie au 145e rang, avec un retard de 1 min 40 s.

Un coureur iconoclaste

Rien ne prédestinait Svein Tuft à la vie disciplinée d'un athlète professionnel. Aventurier, solitaire et rebelle, le Britanno-Colombien vivait au jour le jour, là où le vent le portait.

Ayant décroché des études à 15 ans après le divorce de ses parents, Svein Tuft a pris goût au vélo grâce à ses nombreux voyages en Alaska et au Canada. Sauf qu'à l'époque, ce n'est pas sur un vélo dernier cri, mais plutôt sur un vélo d'occasion à 40 $ qu'il arpentait les routes. Derrière sa monture, il tirait une remorque contenant son nécessaire de camping et Bear, son chien de 36 kg.

C'est de cette façon inusitée que cet amoureux du plein air et de haute montagne s'est forgé les mollets et le caractère.

Au retour de l'un de ces voyages, son père lui a suggéré de prendre part à une course. Un défi qu'il a accepté. Alors âgé de 23 ans, Svein Tuft prend de l'avance, mais une crevaison contrecarre ses ambitions. Deux courses plus tard, il monte sur la plus haute marche du podium.

À partir de ce moment, il s'investit dans le vélo, même s'il est toujours déchiré entre son nouvel emploi du temps et sa passion pour les grands espaces. Toutefois, deux ans plus tard, il abandonne tout, dégoûté par les scandales de dopage qui ternissent l'image de son sport.

En 2004, il trouve enfin chaussure à son pied avec l'équipe Symmetrics, qui lui promet qu'il n'aurait jamais à se doper pour gagner des courses.

Sextuple champion canadien du contre-la-montre, Svein Tuft sort de l'anonymat en 2008 avec une 7e place dans cette spécialité aux Jeux olympiques de Pékin. Un mois plus tard, il gagne la médaille d'argent dans la même épreuve aux Championnats du monde.

À sa participation au Giro d'Italie en 2014, le Canadien mène le premier tour et remporte le maillot rose. En 2016, il remporte pour la troisième fois le Duo Normand, au côtés de l’Australien Luke Durbridge.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces