Jeudi, les deux glaces du complexe d'entraînement de Brossard avaient été aménagées en deux immenses studios de photos où les joueurs et les espoirs du Canadien présents prenaient la pose.

Un texte de Jean-François Chabot

Au même moment, les joueuses des Canadiennes se soumettaient au même exercice afin de constituer leur album officiel de la saison 2016-2017.

Difficile de s'imaginer que les joueurs du Tricolore disputeront un match intraéquipe dimanche au Centre Bell.

Très tôt, dès 7 h 15 pour les premiers appelés, les joueurs du Canadien se sont soumis à des tests d'ordre neuropsychologique afin de mettre leurs réflexes et leur capacité d'analyse à l'épreuve.

En après-midi, on passait à la portion physique des tests avec la batterie habituelle d'exercices : VO2 Max, dynamophilie (haltères), détentes verticale et horizontale (sauts en hauteur et en longueur sans élan), etc.

Pour les besoins médiatiques, l'organisation a permis aux caméras de télévision et aux photographes de saisir quelques images des joueurs en action : on a notamment pu y voir Alex Galchenyuk, David Desharnais, Torrey Mitchell et le gardien Mike Condon.

Dans l'ensemble, tous les joueurs se sont présentés au camp dans une forme resplendissante. On est à des années-lumière où un athlète revenait à la fin de l'été avec une dizaine de kilos en trop et où le camp d'entraînement servait à une réelle remise en forme.

Pas étonnant dans ce contexte de savoir que Montréal disputera sept rencontres préparatoires en attendant l'ouverture du calendrier officiel, le 13 octobre, à Buffalo.

Plus d'articles

Commentaires