Retour

Therrien refuse de porter le blâme sur quiconque

Malgré la contreperformance de ses joueurs samedi soir contre l'Avalanche, l'entraîneur-chef du Tricolore, Michel Therrien, n'a pas voulu lancer la pierre à qui que ce soit, encore moins à Mike Condon, qui a connu une soirée très difficile.

« Je ne veux pas commencer à blâmer personne. Mike Condon a été très bon pour nous depuis le début de la saison », a réagi Michel Therrien.

L'entraîneur-chef du Tricolore a tenu à insister sur le fait que son équipe dominait l'Avalanche après deux périodes au niveau des tirs au but.

« Après deux périodes, on perdait 4-1, mais on avait trois fois plus de tirs au but. »

Michel Therrien a aussi tenu à donner le crédit aux hommes de Patrick Roy. « Ils ont bien joué et ils ont capitalisé sur leurs chances », a-t-il résumé.

« Grigo travaille fort »

Sans surprise, l'entraîneur-chef de l'Avalanche a de son côté salué le travail de ses joueurs, notamment celui de Mikhail Grigorenko.

« Il a joué un fort match. Grigo travaille fort dans les séances d'entraînement [...] Il a bien protégé sa rondelle », a dit Patrick Roy.

De plus, Patrick Roy n'a pas manqué de souligner l'excellent travail de son gardien Reto Berra, qui fait très bien en attendant que Semyon Varlamov se rétablisse d'une blessure.

« N'importe quelle équipe a besoin de deux bons gardiens de but [...] Présentement, Retto joue avec énormément de confiance. »

Le Canadien de Montréal jouera son prochain match au Centre Bell, lundi soir, contre les Canucks de Vancouver.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine