Retour

Trahi par son auto, Stroll partira de la 15e place en Belgique

Lance Stroll s'est contenté du 18e temps des qualifications du Grand Prix de Belgique, samedi. La pole position est allée à Lewis Hamilton qui a égalé le record de Michael Schumacher.

Deux pénalités, au Belge Stoffel Vandoorne (McLaren) et au Brésilien Felipe Massa, coéquipier de Stroll, ont permis au pilote de 18 ans de grimper en 15e position pour le départ, dimanche.

Le Canadien n'a fait qu'une tentative en Q1 (première partie de la séance), et a obtenu un chrono de 1 min 46 s 915/1000 pour la 13e place provisoire, mais il a ensuite été relégué, en dehors du top 15.

Il est ensuite retourné aux puits, pour ne plus en sortir. On a vu les mécaniciens travailler sur sa voiture, et le Québécois a patiemment attendu dans son cockpit, mais n'a pas pu ressortir pour une deuxième tentative.

« Un morceau de l'aileron arrière était cassé, et on n'a pas réussi à le réparer à temps, a expliqué Stroll. Même si j'étais ressorti, je ne sais pas si j'aurais pu passer en Q2. On a besoin d'une voiture plus rapide, on manque d'adhérence dans les virages. C'est vraiment dommage », a-t-il admis.

Massa a pu tenter de passer en Q2, mais n'a pas réussi non plus à le faire.

C'est Lewis Hamilton (Mercedes-Benz) qui a obtenu la 68e pole position de sa carrière. Il a enregistré un chrono magistral de 1:42,553 à la fin de la séance.

Le Britannique a donc égalé le record de Michael Schumacher, sur une piste sur laquelle l'Allemand a obtenu sa première victoire et de grands succès.

« Je n'en reviens pas, a réagi Hamilton. C'est un de mes circuits favoris. Je pense et je prie pour Michael tout le temps. »

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Commentaires