Retour

Travaux sur le pont Mercier : camions interdits et transport collectif gratuit

La circulation sera interdite pour les poids lourds aux heures de pointe sur le pont Honoré-Mercier et les transports collectifs seront gratuits du 3 au 6 juillet, a annoncé vendredi le ministère des Transports dans le cadre des mesures d'atténuation supplémentaires lors des travaux d'entretien.

La gratuité des transports collectifs durant cette période se veut une mesure qui vise à « encourager les automobilistes à modifier leurs habitudes de déplacement et à faire l’essai du transport collectif », indique le ministère des Transports.

L’offre temporaire, du 3 au 6 juillet inclusivement, concerne les services d’autobus d’exo pour les secteurs du Sud-Ouest et du Haut-Saint-Laurent ainsi que le service de train de la ligne Candiac. Le ministère précise qu’une carte occasionnelle de deux passages sera également distribuée une fois sur l’île de Montréal. Elle permettra l’accès au réseau de la Société de transport de Montréal (STM). La mesure « sera évaluée et pourra être reconduite au besoin ».

Par ailleurs, Pierre Moreau, ministre de l’Énergie et député de Châteauguay, invite les usagers de la route « à considérer le transport collectif, dans la mesure du possible, pour leurs déplacements ».

Pas de poids lourd sur le pont à partir de dimanche

L’interdiction de circulation pour les véhicules lourds concerne les camions de 3 essieux et plus aux heures de pointe les jours de semaine, du 3 juillet jusqu’à la fin des travaux, prévue pour le 20 août. Ces camions ne pourront pas rouler sur le pont en direction de Montréal, de 5 h à 9 h 30 le matin, et en direction de Châteauguay, de 15 h à 19 h.

Passage gratuit sur l’autoroute 30

Les camionneurs pourront toutefois « bénéficier de passages gratuits au poste de péage de l’autoroute 30 en direction de Vaudreuil-Dorion le matin de 4 h 30 à 10 h et en direction de Brossard de 14 h 30 à 19 h 30 », explique le communiqué du ministère des Transports.

La mesure concerne les véhicules routiers dont la hauteur est égale ou supérieure à 230 cm, qui inclut « la plupart des camions semi-remorques, les véhicules lourds, les véhicules récréatifs, les voitures avec remorques, les autobus gérés par des entreprises privées et autres véhicules lourds de type commercial », ajoute le ministère Transports.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces