Janine Sutto a marqué le Québec en faisant rire et pleurer plusieurs générations. Sa famille, ses amis et des représentants de la classe politique et du monde de la culture lui ont rendu hommage lundi, lors de funérailles célébrées à l'église Saint-Germain, à Montréal.

Le premier ministre Philippe Couillard ainsi que les chefs de l'opposition François Legault et Jean-François Lisée étaient présents à la cérémonie. Les anciens premiers ministres Bernard Landry, Lucien Bouchard et Pauline Marois ainsi que le maire de Montréal, Denis Coderre, y ont également assisté. Les funérailles ont été célébrées par monseigneur Christian Lépine, archevêque de Montréal.

André Robitaille, grand ami de la comédienne, a agi comme maître de cérémonie. Il a d'abord souligné, sous l'emprise de l'émotion, « que Janine [serait] comblée de [les] avoir tous réunis dans sa dernière loge ».

Il a ensuite invité Philippe Couillard et Denis Coderre, tour à tour, à rendre hommage à la grande dame du théâtre et de la télévision d'ici. Le premier ministre est pour sa part revenu sur les faits saillants de la carrière de Janine Sutto.

Philippe Couillard a également indiqué que le gouvernement, de concert avec la famille, honorera de manière permanente la mémoire de Janine Sutto.

La chanteuse et pianiste Catherine Major a par la suite interprété la chanson Notre sentier, la première écrite par Félix Leclerc. Janine Sutto et Félix Leclerc se connaissaient bien, les deux ayant habité à Vaudreuil. Catherine Major et la chanteuse et comédienne Kathleen Fortin ont également interprété la pièce Si Dieu existe, de Claude Dubois.

Le gendre de Janine Sutto, Jean-François Lépine, ainsi que ses petits-enfants, Sophie et Félix Lépine, se sont souvenus de leur « nonna ». Jean-François Lépine a souligné que Mme Sutto « voulait que l'on souligne son œuvre avec simplicité - ce n'est pas tout à fait réussi... ». Sophie Lépine a pour sa part rappelé aux gens de bons souvenirs et quelques petites leçons de vie : « Il faut se battre pour être heureux. […] Il faut critiquer pour avancer », comme disait sa grand-mère.

La fille de Janine Sutto, la comédienne Mireille Deyglun, a préféré demeurer silencieuse durant la cérémonie.

Félix Lépine a rappelé à quel point les 25 dernières années de sa grand-mère auront marqué « dans sa chair ses 25 premières années » à lui.

Plusieurs collègues du monde du théâtre ont célébré la mémoire de Janine Sutto. Yves Jacques a expliqué « avoir tellement appris en regardant jouer » la comédienne, qu'il qualifie de marraine du théâtre.

La comédienne et grande amie de Janine Sutto, Louise Latraverse, lui a pour sa part offert la promesse suivante : un théâtre portera un jour son nom. « Tes camarades s'en occupent », a-t-elle dit.

« Janine appartenait à tout le monde. Chacun, chacune avait sa Janine, a expliqué Louise Latraverse. Décrire Janine est aussi difficile qu’essayer d’expliquer le mystère du théâtre. Intrépide Janine, femme de devoir et de passion. Pas de place pour les états d’âme, elle fonçait. »

Dimanche, la dépouille de la comédienne a été exposée en chapelle ardente dans le hall d'honneur de l'hôtel de ville de Montréal. Deux grandes photos de la comédienne accompagnaient le cercueil fermé. Janine Sutto est morte le 28 mars dernier, à 95 ans, de cause naturelle, dans un centre de soins palliatifs de Montréal.

Une grande carrière

Compagnon de l'Ordre du Canada, chevalière de l'Ordre national du Québec et chevalière de l'Ordre des arts et des lettres de la République française, où elle est née, Janine Sutto a connu une carrière prolifique de plus de 70 ans au théâtre, au cinéma et à la télévision.

Son rôle de mademoiselle L'Espérance, au côté de Gilles Latulippe dans la série télévisée Symphorien, a été l'un des plus marquants de sa carrière. La comédienne bénéficiait déjà d'une notoriété enviable grâce à ses participations à de nombreux feuilletons radiophoniques et à la populaire émission Les belles histoires des pays d'en haut.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine